UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

FORMARIER Marie

FORMARIER Marie
Catégorie
Enseignant-chercheur
Coordonnées

Université Jean-Moulin Lyon 3
Faculté des lettres et civilisations
7, rue Chevreul - 69007 Lyon
E-maii : marie.formarier[at]univ-lyon3[dot]fr 

 

 

Fonctions
  • ATER de langue et littérature latines
  • Membre associée du GAHOM, CRH, EHESS / CNRS (UMR 8558)
Thèmes de recherche
  • Rhétorique latine
  • Prédication médiévale
  • Rythme
  • Musicalité et musique
  • Projet en cours sur la représentation et la persuasion dans la rhétorique exemplaire cistercienne (XIIe-XIIIe siècles)
 

Enseignement 2012-2013

  • UEO LC L1 : « Pensée et société à Rome »
  • UEO Patrimoine L1 et L2 :  « Rome : textes et civilisations »
  • L1 : grammaire latine débutants
  • L1 LM et philo : langue latine débutants
  • L2 LC : littérature latine textes suivis (LC L2)
  • M1 LC : textes latins
  • M1 LC : méthodologie de la recherche
  • M2 / agrégation LM : version latine

Recherche

DOCTORAT

Entre rhétorique et musique : le rythme latin, de l’Antiquité au haut Moyen Âge
Direction : B. Bureau (Lyon 3) et P.-A. Deproost (Louvain-la-Neuve, Belgique)
Jury : présidente : † J. Dangel (Paris IV) ; rapporteurs : A. Bélis (CNRS, ENS Ulm) et P. Chiron (Paris XII, IUF) ; J. F. Goudesenne (CNRS, IRHT)
Soutenu le 5 novembre 2009 : mention très honorable avec les félicitations unanimes du jury.
Prix de thèse 2010 de sciences humaines de l’université Lyon 3.

À paraître sous le titre Entre rhétorique et musique : essai sur le rythme latin antique et médiéval, dans la série Latinitates chez Brepols (fin 2013).

Implication dans des programmes de recherche

- participation au programme « Voix plurielle » mené par G. Dumas et I. Fabre (Montpellier III) avec la collaboration de l’ensemble vocal Mora Vocis.
- participation au LabEx « Histoire et anthropologie des sciences, des techniques et des croyances » (HASTEC) piloté par le LEM (EPHE) ; intervention dans le programme collaboratif 3 « Les techniques du faire-croire ».
- participation au programme européen (ERC) « Signs And States » piloté par le LAMOP (Paris I) ; intervention dans l’axe « Droit, pouvoir et société » (LAMOP / École française de Rome) dirigé par S. Gioanni et P. Boucheron.
- participation au projet « Rhuthmos » dirigé par P. Michon (ENS Lyon)

Organisation et animation de séminaires

- avec avec I. Boehm (Lyon 2), M. Possamaï (Lyon 2) et N. Reveyron (Archéométrie) : organisation du thème commun de la Maison de l'Orient méditerranéen (HISOMA, Lyon 2) «Théories de la vision, rythmes de la lumière et symbolique des couleurs dans l'Antiquité tardive et le monde médiéval ». Deux journées scientifiques prévues en décembre et en avril (proramme).
- animation de deux séances du séminaire de J.-C. Schmitt sur les rythmes au Moyen Âge en janvier et février 2013 (programme).

Publications

OUVRAGES

* A paraître

[1] Entre rhétorique et musique. Essai sur le rythme latin antique et médiéval, Turnhout, Brepols, série Latinitates (dirigée par P. Galand et W. Verbaal). Parution prévue pour fin 2013.

* En préparation

[2] M. Formarier et J.-C. Schmitt (dir.), Rythmes et Croyances au Moyen Âge, édition en cours, publication prévue chez Ausonius (Bordeaux 3). 

[3] I. Boehm et M. Formarier (dir.), Théories de la vision, rythmes de la lumière et symbolique des couleurs dans l'Antiquité tardive et le monde médiéval, actes du séminaire organisé en 2013, publication prévue dans les éditions de la Maison de l'Orient méditerranéen (Lyon 2).

ARTICLES

* A paraître

[1] « Motifs et formules dans la séquence "O Jerusalem" de Hildegarde de Bingen : musique ou rhétorique ? », La formule au Moyen-Âge, éd. E. Louviot, Turnhout, Brepols.
[2] « Le rythme dans le prologue des Passions de Salsa et de Fabius : fait littéraire ou marque d’oralité ? », Autour de la Passion de Sainte Salsa, éd. J. Meyers, Turnhout, Brepols.
[3] « Sermo humilis et sublime dans le récit exemplaire d’une vision (Césaire de Heisterbach, Dialogue des Miracles, VIII, 5). Mélanges de l’École française de Rome, série Moyen Âge.
[4] « Varii numeri : la variatio rythmique, de l’éloquence classique au chant chrétien », actes du colloque : La variatio : l’aventure d’un principe d’écriture, de l’Antiquité au XXIe siècle (Clermont-Ferrand, 25-27/03/10, org. H. Vial).
[5] « Le rythme dans la lectio cum cantico de Daniel. Analyse comparative des versions de Milan et Bénévent », actes du
colloque : Figures de musiciens II. Les inventions de la musique au Moyen Âge (Auxerre, 17 19/06/09, org. M. Clouzot et E. Aubert).
[6] « ῾Ρυθμός, rhythmos et numerus chez Cicéron et Quintilien. Perspectives esthétiques et génériques sur le rythme oratoire latin », accepté dans Rhetorica.
[7] « Discours et ethos viril chez Cicéron et Quintilien », à paraître dans les actes du colloque: « L’éthique du discours » (Montpellier, 15-16/04/11, org. C. Guérin, G. Siouffi et S. Sorlin), éditions P. Lang.
[8] « Voir, écouter, croire. Faire croire par la musique dans les visions exemplaires de Césaire de Heisterbach », dans Rythmes et Croyances au Moyen Âge, éd. M. Formarier et J.-C. Schmitt, Bordeaux, Ausonius.
[9] avec I. Fabre (université Montpellier III) : « Les Carmina de rebus divinis de Marcantonio Flaminio (1550) : un lyrisme ambrosien au service de la Réforme ? », à paraître dans les actes du colloque « Se souvenir d'Ambroise dans l'Italie médiévale (2) » (Milan, 14-16/06/12), org. S. Gioanni et P. Boucheron (Ecole française de Rome / LabEx HASTEC) — conférence invitée.
[10] avec I. Fabre (université Montpellier III) : « Per vias inexplicabiles. Les commentaires et paraphrases des Psaumes de Marcantonio Flaminio (1498-1550) : une lecture engagée ? », à paraître dans les actes du colloque « L’artiste engagé » (Paris, Versailles, 13-15/09/12), org. J.‑P. Genet, P. Boucheron et E. Anheim (ERC « Signs and States »).

* Parus

[11] « De ῥυθμός à numerus », Rhuthmos, novembre 2012.
[12] « Rythme, plaisir de l'écoute et conversion chez Augustin », Rhuthmos, novembre 2012.
[13] « Genèse d’un paradigme : le rhythmus de Diomède à Aurélien de Réômé », Acta Musicologica, 83, 2011, p. 169-180.
[14] « Melody and Rhythm in Ancient Political Discourse. On How Emotions Induce Persuasion », Bending Opinion. Essays on Persuasion in the Public Domain, éd. T. van Haaften et al., Leiden, Leiden University Press, 2011, p. 61-79.
[15] « Rythme et pathos dans le De Domo Sua de Cicéron », Vita Latina, 183-184, 2011, p. 54-64.
[16] « Verbal Dynamics and Rhythmic Segmentation in Hildegard’s sequence O Ecclesia », Sonus, 31, 2011, p. 59-82.
[17] « Rythme et persuasion chez Cicéron: qu'est-ce que le rythme latin? », Rhuthmos, janvier 2011.
[18] « Rythme et persuasion chez Cicéron : le numerus dans la parole persuasive », Rhuthmos, janvier 2011.
[19] « L’orateur romain chantait-il ? », Synergies, 4, septembre 2011.
[20] « Afrae aures de correptione uocalium uel productione non iudicant (De Doctrina Christiana, 4, 10, 24) Les oreilles africaines entendaient-elles les rythmes latins ? », Revue des Études augustiniennes et patristiques, 56, 2010, p. 229-248.
[21] « Modéliser le rythme haché de Cicéron : propositions et perspectives », Revue de Philologie, 84, 2010, p. 81-104.
[22] « L’émotion musicale dans le De Musica d’Aristide Quintilien », Musique, signification et émotion, éd. M. Ayari, Paris, Delatour, 2009, p. 101-123.
[23] « Du début à la fin de la phrase : le numerus de la prose oratoire d’après les Elementa Rhythmica d’Aristoxène de Tarente », Commencer et finir (actes du colloque tenu à Lyon, 29-30/09/06), éd. B. Bruno et C. Nicolas, Paris, De Boccard, 2008, p. 693-709.

INTERVENTIONS DANS DES COLLOQUES INTERNATIONAUX SANS ACTES     

[1] « Musicalité et persuasion dans les exempla cisterciens », Les formes de la persuasion, 21-22/06/12, Paris (org. N. Luca, LabEx HASTEC).
[2] « Musicality and Persuasion in Augustine’s Rhetoric », International Conference of Rhetoric, 17-22/04/12, Postira, Croatie (org. D. I. Skarica).
[3] « L’autorité d’Ambroise de Milan dans le De Metrica de Bède le Vénérable et la Musica Disciplina d’Aurélien de Réômé », colloque « Se souvenir d’Ambroise dans l’Italie médiévale (1) », 23/09/11, École Française de Rome (org. P. Boucheron et S. Gioanni, ERC Signs and States). Conférence invitée.
[4] « Voir et écouter : la rhétorique exemplaire de Césaire de Heisterbach », XVIIIe congrès de l’ISHR, 18-22/07/11, Bologne, Italie (org. L. Montefusco).
[5] « Tradition et innovation la théorie rythmique du De Arte Metrica de Bède le Vénérable », L’Ancien chez les Anciens. Formes et fonctions antiques de la tradition, 16-17/11/11, ENS Lyon (org. laboratoire junior CITRA).
[6] « The Ancient Process of Enargeia and the Technique of Storytelling in B. Obama’s Speeches », The Language of Landscapes, 21-25/07/10, Gênes, Italie (org. PALA).
[7] « Melody and Rhythm in Ancient Political Discourse: How Emotion Induces Persuasion », Rhetoric in Society, 21-23/01/09, Leiden, Pays-Bas.
[8] « Verbal Dynamics and Rhythmic Segmentation in O Ecclesia », Medieval Studies International Conference, session sur Hildegarde de Bingen, 7-10/05/09, Kalamazoo, États-Unis (org. International Society of Hildegard Studies).
[9] « Lecture musicale d’un passage de l’Institution Oratoire (9, 4, 47-54) : pour une nouvelle approche de la question du rythme latin (ῥυθμός, rhythmos et numerus) », XVIIe congrès de l’ISHR, 22 26/07/09, Montréal, Canada (org. D. Desrosiers-Bonin).
[10] « Classical Rhetoric and Western Plainchant : Continuity and Discontinuity in Rhythmic Performance. The Beneventan Benedictiones », Medieval and Renaissance Music International Conference, 24-27/07/08, Bangor, Pays de Galles.

 INTERVENTIONS DANS DES JOURNÉES D'ÉTUDE ET DES SÉMINAIRES 

[1] « La réception médiévale de la rythmique antique dans la poésie latine médiévale (hymnes « à la manière d’ »Ambroise et vers goliardiques) », séminaire sur les rythmes au Moyen Âge (org. J.-C. Schmitt), EHESS, Paris, 25/01/13.
[2] « L’implication du rythme oratoire dans l’élaboration du récit exemplaire cistercien », séminaire sur les rythmes au Moyen Âge (org. J.-C. Schmitt), EHESS, Paris, 01/02/13.
[3] « La musique comme représentation chez Augustin », journée d'étude destinée aux élèves de CPGE (org. S. Baillot-Aubert), Grenoble, 22/03/13.
[4] « La part de la raison et du plaisir dans la perception musicale. Ce qu’en pensent les Anciens », séminaire «La raison musicale», 05/06/10, IDEAT / Paris I / CNRS, St Rémy de Provence (org. B. Vecchione).
[5] « Lisez-vous Cicéron ? », table ronde « Voix sacrées, langues enfouies », 26/03/09, Paris (org. P. Brunet, festival des Dionysies).
[6] « Τὸ δὲ σχῆμα τῆς λέξεως δεῖ μήτε ἔμμετρον εἶναι μήτε ἄρρυθμον (Arist. Rhet. III, 1408b 21) », « La rhétorique d’Aristote », 7/11/08, Université de Fribourg, Suisse (org. M. Steinrück, atelier Flagrant XIV).
[7] « Avoir de l’oreille, de Cicéron à Augustin », journée d’études « De bouche à oreille : la culture orale de l’Antiquité, qu’en reste-t-il ? », 30/01/07, Labo junior EMCA, ENS LSH, Lyon.

Logo université Lumière Lyon 2Logo CNRSLogo université Jean MonnetLogo ENS Lyon