UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

JAMEN France

JAMEN France
Catégorie
Chercheur/enseignant-chercheur associé
Coordonnées

Laboratoire HiSoMA
Maison de l'Orient et de la Méditerranée
7 rue Raulin - 69365 Lyon cedex 07
Email : fjamen[at]yahoo[dot]fr
Fiche Academia

Fonctions

Chercheuse associée

 

Thèmes de recherche

• La société au début de la Troisième Période intermédiaire
• Architecture et mobilier funéraires au tournant du Ier millénaire avant J.-C.
• Spatialisation et hiérarchie sociale : étude de l'entourage du pouvoir
• L'administration thébaine durant la Troisième Période intermédiaire

Thèse soutenue à HiSoMA

La société thébaine sous la XXIe dynastie (1069-945 avant J.-C.)

Directeur de thèse

L. PANTALACCI

Date soutenance
Vendredi, 5. Octobre 2012

Résumé de la thèse

Cette thèse propose une analyse historique et archéologique de la société thébaine sous la XXIe dynastie (1069-945 avant J.-C.).  Le but de cette investigation est de caractériser la société égyptienne, ou du moins l’élite qui a été enterrée et retrouvée, dans un cadre spatio-temporel bien précis. La restriction de cette étude sociale à la Thébaïde se justifie du fait que l’essentiel de la documentation en provient. L’Égypte au tournant du Ier millénaire avant J.-C. suscite un intérêt historique particulier puisqu’elle présente alors une modification fondamentale du pouvoir : les pharaons de la XXIe dynastie régnaient dans le nord de l’Égypte, tandis que les responsables du clergé d’Amon gouvernaient la partie sud du pays. Une mutation des pratiques funéraires et une installation significative de Libyens accompagnèrent l’établissement d’un régime théocratique à Thèbes. Ces transformations politiques et religieuses, ainsi que la modification de la composition ethnique de la population, ont dû générer des changements sociaux que nous avons cherché à identifier et à décrire. Un corpus prosopographique, qui comprend l’ensemble des contemporains de la XXIe dynastie retrouvés à Thèbes, a été réalisé.
Notre analyse s’appuie sur les critères de différenciation entre les individus et leur imbrication. Cette démarche empirique, qui prend en compte les avancées de l’anthropologie sociale et politique, contribue à expliquer la structure et, dans la mesure des sources disponibles, le fonctionnement de la société thébaine sous la XXIe dynastie. En définitive, il s’agit de déterminer si cette société est une reconstruction à l’identique des sociétés pharaoniques traditionnelles ou si le régime théocratique a engendré des remaniements importants de la société à Thèbes. 

Enseignement et conférences

• 2011-2014, 2016-... : Intervenante en égyptologie à l'Université (UTL à Annecy, Université Lumière-Lyon 2, Université de Zurich, Suisse)
• 2016 : Professeur contractuel en histoire-géographie
• 2017 : Maître auxiliaire en histoire-géographie

Publications

Parues :

- Fr. Jamen, Le cercueil de Padikhonsou au Musée des Beaux-Arts de Lyon (XXIe dynastie), Studien zum Altägyptischen Totenbuch 20, Wiesbaden, Harrassowitz, 2016. 

-Fr. Jamen, « Les élites thébaines à l’heure de la théocratie : le monopole social exercé par les grands prêtres d’Amon sous la XXIe dynastie », Égypte, Afrique & Orient 80, 2016, p. 13-20.

- Fr. Jamen, « Un ensemble de cercueils de la XXIe dynastie conservé au musée des Beaux-arts de Lyon (n° d’inventaire H 2320-H 2321) », Ouhemou. Bulletin d’information du Cercle lyonnais d’égyptologie, 2015, p. 6-8.

 - Fr. Jamen, « Une nouvelle attestation d'un dénommé Tchouy-mès dans une tombe de la Troisième Période intermédiaire au Ramesseum », Memnonia XXVI, 2015, p. 63-75 et pl. VIII-XIII.   

- Fr. Jamen, « Cercueil de Padikhonsou », dans G. Galliano (dir.), Un jour, j’achetai une momie : Émile Guimet et l’Égypte antique, Paris, Hazan, 2012, p. 254.

- Fr. Jamen, « Les quatrièmes prophètes d’Amon au tournant du Ier millénaire avant J.-C.. À propos de la famille d’Jmn-ms (P. Boulaq 9) », Bulletin de l’Institut Français d’Archéologie Orientale 111, 2011, p. 229-241.

Rendues et acceptées :

- Fr. Jamen, A Textual-Iconographical and Technological Study of Unpublished 21st Dynasty Coffins from Lyon: The Coffins of Padikhonsou (H 2320-H 2321)ˮ, dans A. Amenta, Chr. Greco, H. Guichard (éd.), Proceedings First Vatican Coffin Conference. 19-22 June 2013, Rome, Musei Vaticani (sous presse).

- A. Dautant, M.A. Escobar, Fr. Jamen, Distribution and Current Location of the French Lot from the Bab el-Gusus Cacheˮ, dans A. Amenta, Chr. Greco, H. Guichard (éd.), Proceedings of the First Vatican Coffin Conference. 19-22 June 2013, Rome, Musei Vaticani (sous presse).

- A. Dautant, Fr. Jamen, “Inventory of the 21st/22nd Dynasties Yellow Coffins in the French Museumsˮ, dans A. Amenta, Chr. Greco, H. Guichard (éd.), Proceedings of the First Vatican Coffin Conference. 19-22 June 2013, Rome, Musei Vaticani (sous presse).

Communications scientifiques (choix)

- 19 septembre 2016 : « New Examination of the Funerary Equipment of Bab el-Gasus: Rebuilding the Nature of relationships between these deceased and the High Priest of Amun”, Bab el-Gasus in Context: Egyptian Funerary Culture in the 21st Dynasty, Lisbonne (Portugal).

- 27 août 2015 : « Reconsideration of the funerary equipment of the Bab el-Gasus cache: study of the nature of relationships linking the priest-kings, their families and a few members of the elite», International Conference of Egyptologists XI, Florence (Italie).

- 22 avril 2015 : « Le cercueil de Padikhonsou au musée des Beaux-Arts de Lyon. Étude d’un matériel funéraire inédit de la XXIe dynastie. », Ifao, Le Caire (Égypte).

- 7 octobre 2014 : « L’ensemble de cercueils de Padikhonsou (Lyon, Musée des Beaux-Arts, H 2320 – H 2321) », Cercle Lyonnais d’égyptologie, Lyon.

- 21 juin 2013 : « A Textual-Iconographical and Technological Study of Unpublished 21st Dynasty Coffins from Lyon: The Coffins of Padikhonsou (H 2320-H 2321) », First Vatican Coffin Conference, Rome (Italie).

- 29 mars 2011 : « Courtisans et élites à Thèbes sous la XXIe dynastie : une société de cour autour des grands prêtres d’Amon ? », dans le cadre du Séminaire de recherche HiSoMA sur « L’auto-représentation des élites et société de cour en Égypte ancienne : problèmes de définitions et de délimitations : cour, état et administration. », Lyon, Université Lumière Lyon 2.

Activité de terrain (choix)

- Novembre-décembre 2015 : chef de secteur, fouille d’un puits funéraire de la XXIIe dynastie au Ramesseum (Louxor). Mission MAFTO/CNRS dirigée par Christian Leblanc (DR émérite CNRS).

- Octobre-novembre 2008 et 2012 : site antique, mammisi de Ptolémée IV à Coptos (Égypte) sous la direction de Laure Pantalacci (professeur d'égyptologie, Université Lyon 2).  

Mots clés

société, Thèbes, Haute Égypte, XXIe dynastie, époque libyenne, prosopographie, généalogies, familles, administration, individu, territoire, théocratie, cercueils, papyri.

Logo université Lumière Lyon 2Logo CNRSLogo université Jean MonnetLogo ENS Lyon