UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

CHRISTIANSEN Jonatan

CHRISTIANSEN Jonatan
Catégorie
Doctorant
Coordonnées

Maison de l'Orient et de la Méditérranée
7 rue Raulin, Lyon 69007
Téléphone : 04 72 30 41 98
Portable : 06 77 54 38 36
E-mail : jchristiansen[at]free[dot]fr ; jonatanchristiansen3[at]gmail[dot]com

Fonctions

Doctorant

Thèmes de recherche

Archéologie maritime, Navigation antique, Géographie antique, Ports et systèmes portuaires antiques

Thèse en cours

La signalisation maritime et portuaire dans l'Antiquité

Directeur de thèse

Pascal ARNAUD

Année première inscription en thèse
2011


Résumé de la thèse

La signalisation maritime et portuaire dans l'Antiquité est un sujet nouveau. La recherche s'est traditionnellement concentrée sur les phares, leur architecture et leur représentation iconographique. Il n'existe pas de travaux relatifs au rôle et aux caractéristiques maritimes de ces constructions. Des sources très diverses permettent pourtant d'attester l'existence de dispositifs de matérialisation des terres, de guidage et balisage portuaire.
Le projet repose avant tout sur l'établissement d'une base de données des tours côtières et littorales antiques, ne faisant pas partie de fortifications et ayant pu jouer un rôle dans la navigation. La démarche consiste à étudier un corpus de vestiges depuis la mer en distinguant le contexte portuaire et non portuaire. Les constructions sont systématiquement replacées dans un contexte « géomaritime » qui intègre les caractéristiques d'implantations, les données topographiques, bathymétriques, et de visibilité. L'objectif principal est de comprendre et décrypter les logiques d'implantation des vestiges. Dix grands ensembles côtiers ont été sélectionnés sur les routes de la navigation antique en méditerranée. Au sein de ces grands ensembles des sites portuaires ont été ciblés en fonction des connaissances archéologiques, géo-archéologiques et nautiques. La restitution des paysages littoraux antiques et la problématique de la permanence-mutation des vestiges et de leur utilisation par les marins, sont des axes de recherches en partie tributaires des connaissances sur l'évolution de la ligne des rivages antiques.
Mon travail de recherche est une étude archéologique sur les dispositifs de signalisation maritime diurnes et nocturnes en méditerranée du VIè av. au Vè apr. J.C.

Mots clés

Archéologie maritime, Ports antiques, Aménagement du littoral, Signalisation maritime, Navigation antique, Tours côtières

Logo CNRSLogo université Jean MonnetLogo ENS Lyon