UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

DALLIES Marie

DALLIES Marie
Catégorie
Chercheur/enseignant-chercheur associé
Coordonnées

HiSoMA 18 rue Chevreul 69362 LYON 07
E-mail : marie dallies

Thèmes de recherche

* Littérature impériale
* Éducation sous le Haut-Empire
* Histoire des représentations

Thèse soutenue à HiSoMA

La formation intellectuelle de l'élite à Rome et en Occident (Ier – IIIe siècles apr. J.-C.) : représentations et réalités.

Directeur de thèse

François BERARD

Date soutenance
Jeudi, 5. Décembre 2013
Année première inscription en thèse
2008

Résumé de thèse

Les bouleversements politiques et intellectuels provoqués par l’avènement du principat augustéen entraînent sous le Haut‑Empire une redéfinition des buts et des fonctions assignés à la formation intellectuelle de l’élite romaine et occidentale. Le développement de l’éloquence judiciaire et épidictique au détriment de l’éloquence politique modifie l’enseignement traditionnel de la rhétorique, tandis que la pratique philosophique prend de plus en plus de place au sein de la société et favorise le développement de son enseignement. Ces changements suscitent chez plusieurs auteurs des ier et iie siècles apr. J.‑C. des réflexions sur la manière d’améliorer l’enseignement rhétorique et philosophique alors que diverses initiatives sont prises pour organiser à l’échelle de l’Empire la diffusion de ces savoirs. Notre travail se propose d’examiner, en se concentrant sur les acteurs du système éducatif – professeurs et étudiants –, la façon dont cette formation intellectuelle se développe sous le Haut‑Empire dans les régions latinophones et de dresser une cartographie de l’enseignement de la rhétorique et de la philosophie en acquérant une connaissance concrète de ces personnages, par l’examen de leurs origines géographique et sociale et de leurs mobilités. Cette dimension réaliste se double d’une étude de la représentation de ces deux groupes dans la littérature impériale. Une attention particulière est portée à la question de la formation des futurs empereurs, dont la vie est richement documentée, afin de déterminer si la description de leur éducation est altérée par le souvenir qu’ils ont laissé de leur règne.

Publications

M. Dallies, « Du disertus à l'orator perfectus : Cicéron à la recherche de l'Orateur », in P. Voisin, M. de Béchillon (éds.), L'art du discours dans l'Antiquité : de l'orateur au poète, Paris, L'Harmattan, « Kubaba », 2010, p. 133-144.

M. Dallies, « La transmission de la violence chez les princes du Haut-Empire romain », De Giorgio, J.‑P., Galtier, F. (éds.), Le monstre et sa lignée. Filiations et générations monstrueuses dans la littérature latine et sa postérité, Paris, L’Harmattan, « Kubaba », 2012, p. 237‑250.

M. Dallies, « L’expression du conflit entre rhétorique et philosophie dans la Correspondance de Fronton et les Lettres à Lucilius de Sénèque », Gavoille, E., Guillaumont, F. (éds.), Conflits et polémiques dans l’épistolaire. Actes du VIIIe colloque international « L’épistolaire antique et ses prolongements européens » (Tours, 28‑30 novembre 2012), Tours, Presses Universitaires François Rabelais, à paraître, 2015, p. 351-366.

 

Mots clés

Rome – Haut-Empire – Education – Rhétorique – Philosophie - Historiographie

Logo CNRSLogo université Jean MonnetLogo ENS Lyon