UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

PARET-PARRAS Cécile

PARET-PARRAS Cécile
Catégorie
Doctorant
Coordonnées

CEROR – Laboratoire HISOMA
Université Jean Moulin Lyon 3
18 rue Chevreul 69362 Lyon Cedex 07
E-mail :
cecile.parras[at]univ-lyon3[dot]fr
cecile.paret[at]gmail[dot]fr

Fonctions
  • 2010-2013 doctorante contractuelle- monitrice TD
  • 2013-2014 : professeur certifié collège Champ Lumière (21)
  • co-rédactrice du carnet de recherche HyperDonat (dir. B. Bureau et Chr. Nicolas) et contributrice pour le carnet Grammaticalia.
Thèmes de recherche

Grammairiens Latins de l'Antiquité Tardive/Histoire et Transmission Textuelles/ Manuscrits Latins: Paléographie et Codicolologie 

Directeur de thèse

Bruno BUREAU

Année première inscription en thèse
2010


Résumé des travaux de thèse

Le commentaire de Philargyrius aux Bucoliques de Virgile

A partir de l'édition critique de Thilo Hagen (1887) du commentaire des Bucoliques de Virgile attribué par les manuscrits à un certain Junius Philargyrius, grammaticus, présentant le texte en deux versions, il s'agit tout d'abord de confirmer le fonctionnement particulier de cette structure à travers une étude plus attentive des composantes textuelles. Celle-ci a déjà révélé en réalité différentes strates rédactionnelles qui ne peuvent relever d'une seule et même époque. De fait, il semble légitime d'envisager la configuration de ce commentaire sous un aspect diachronique, indice d'une très grande manipulation.
En effet, beaucoup d'éléments d'interpolations, tels que la présence de termes de vieil-irlandais ou encore de lectures chrétiennes du commentaire indiquent que ce que nous possédons aujourd'hui est un texte ouvert, carrefour et témoin des époques de sa recopie. C'est en cherchant à isoler ces différentes couches rédactionnelles, qui opèrent très souvent des sélections, comme le souligne clairement les différences entre les deux versions, que l'on peut envisager de poursuivre la reconstitution du texte du grammairien Philargyrius dont on ne connaît, certes pour l'heure que le nom. Ainsi, l'objectif de ce travail est double, à savoir qu'il nécessite à la fois une recherche ecdotique, point de départ d'une traduction française jusqu'à ce jour inexistante. Enfin, l'ensemble de ces données s'inscrit dans le cadre du développement des digital humanities et plus exactement dans le cadre du projet Hyperdonat, cherchant à promouvoir le développement d'outils numériques appropriés pour des textes dont l'édition papier montre aujourd'hui ses insuffisances. Grâce à l'édition numérique de ces textes, on cherchera à valoriser des parcours de lectures à travers les textes, répondant ainsi à la problématique notamment du commentaire de Philargyrius, à savoir la question de sa forme originale.
Ce projet est financé par la Région Rhône-Alpes (contrat doctoral-Cluster 13 Recherche).

Enseignement

TD de latin, expression française

Activités de recherche

Allocataire Recherche pour le projet HyperDonat avec B. Bureau et C. Nicolas: Edition Numérique des Commentaires d'Aelius Donatus aux pièces de Térence. 

Publications

"Lire entre les Lignes, le commentaire de Philargyrius aux Bucoliques de Virgile", in Y. Cowan (éd.), Textual Histories/ Histoires Textuelles, Mémoires du Livre/ Studies in Book Culture, Vol. 4, n°2, 2013, publication en ligne 

Mots clés

commentaire, grammairiens, antiquité tardive, ecdotique, manuscrits, édition numérique, transmission textuelle

Logo CNRSLogo université Jean MonnetLogo ENS Lyon