UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

QAHERI Sepideh

QAHERI Sepideh
Thèse soutenue à HiSoMA

 Recherches sur la cour royale égyptienne à l’époque saïte (664-525 av. J. C.)

Directeur de thèse

L .PANTALACCI

Date soutenance
Jeudi, 18. Décembre 2014
Année première inscription en thèse
2007-2008

Résumé de la thèse

Même si les sources pharaoniques révèlent l’existence de la cour dans l’Égypte ancienne, celle-ci a rarement été étudiée comme une structure sociale distincte avec sa propre organisation.

Objectifs : la thèse en cours vise à démontrer le fonctionnement de la cour royale égyptienne à l’époque saïte. Cette étude implique à la fois l’analyse des entités d’habitation de la résidence royale, des catégories de fonctions palatines et de l’organisation de la hiérarchie sociale au sein de la cour. Suivant cette approche ce travail pourrait informer davantage sur le système des rapports entre le roi et son entourage mais aussi sur celui des interrelations entre les courtisans. Il pourrait également contribuer à la connaissance sur les conditions d’accès à la cour des pharaons saïtes ainsi que les modalités et les qualités indispensables à une évolution personnelle et professionnelle au sein de l’environnement social spécifique à une société de cour. Enfin il cherche à montrer le rôle de la cour royale comme instrument d’expression de la supériorité au-delà même de la Résidence du roi.

Sources : La documentation prosopographique constitue la source principale de ce travail. Elle s’appuie majoritairement sur les monuments privés (provenant des temples et des tombes) appartenant à l’élite égyptienne. Les inscriptions royales saïtes, les documents administratifs ainsi que les sources textuelles postérieures à l’époque saïte forment les sources complémentaires de cette recherche.

Publications

S. QAHERI, Les Perses achéménides en Égypte, Téhéran / publication prévue en 2012-2013 éditions Parsé (en persan).

S. QAHERI, « Ayapir et la préservation du patrimoine historique d’Izeh », Archaeognosy 4/10, Université de Téhéran, 2003, p. 61-64. (en persan)

Travaux non publiés

Mémoire M1 (2004-2005): Les vestiges d’époque perse découverts en Égypte (sous la direction de Mme Laure Pantalacci et de M Laurent Coulon)

Mémoire M2 (2005-2006) : Enquête sur l’entourage des rois saïtes : Choix d’un ensemble de personnages en lien avec Psammétique Ier (sous la direction de Mme Laure Pantalacci, de M Laurent Coulon et de M Olivier Perdu)

Projet de catalogue (en cours) : inventaire des objets égyptiens et égyptisants conservés dans les musées et les collections d’Iran.

Article (en cours) : « Nouveaux fragments de la vaisselle inscrite en égyptien conservés au Musée National d’Iran (Iran-e-Bastan) »

Activités de recherche

Participation aux travaux épigraphiques de terrain. Égypte. Mission de Coptos dirigée par Mme Laure Pantalacci (Octobre-Novembre 2010)

Logo CNRSLogo université Jean MonnetLogo ENS Lyon