UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

Actualités archéologiques

Mission franco-bangladaise de Mahasthangarh (Bangladesh)


Du 28 octobre au 21 décembre 2019
Les travaux de terrain comportent à la fois de la fouille, de la prospection et de l’épigraphie. La fouille, financée avec les crédits octroyés par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, dure un mois et se concentre sur un secteur appelé South-East Bairaghi Bhita (SEB) situé au sud-est d’un ensemble de temples probablement hindous. L’objectif de ce programme initié en 2014 est de comprendre le type d’urbanisation qui se développe à proximité des édifices religieux. Grâce à l’intégration de la mission dans le nouveau projet ERC-DHARMA, nous avons pu bénéficier de crédits supplémentaires pour mener une campagne-test de prospections géophysiques dans la partie ouest du site. C’est Quentin Vitale, associé au LabCom géo-héritage (consortium entre le laboratoire Archéorient et la société Eveha International), qui est intervenu. Nous avons aussi eu la visite de collègues épigraphistes (Arlo Griffiths, EFEO et HiSoMA, et Ryosuke Furui) et photographe (Adeline Levivier, HiSoMA) qui ont effectué un séjour de recherche au Bangladesh afin d’étudier les inscriptions sur plaques de cuivre (copper-plates) produites lors de la période allant du VIe au XIIIe siècle de notre ère. Participants : directeur de mission : Vincent Lefèvre (Musée Guimet) ; field director et céramologue : Coline Lefrancq ; archéologues et chercheurs : Marie-Françoise Boussac (HiSoMA), Alban François et Antoine Darchambeau.
*******************************

Dendara, secteur de la chapelle de Montouhotep II
Du 10 novembre au 10 décembre 2019
Depuis 2017 des fouillses sont menées, sous la direction conjointe de Lilian Postel (Lyon 2-HiSoMA) et d’Andrea Pillon (IFAO).
La campagne 2019 permettra d’élargir le sondage qui a été pratiqué à l’aplomb des fondations de la chapelle et qui a livré un premier aperçu de la stratigraphie, très perturbée, du secteur. On espère voir se confirmer la présence de niveaux en place remontant au début du IIIe millénaire et entraperçus au fond du sondage à la fin de la campagne 2018.


*******************************

Une nouvelle campagne de fouilles à Kition (Larnaca, Chypre)
Du 30 septembre au 25 octobre 2019
La mission archéologique de Kition (MEAE-HiSoMA) fera une campagne de fouilles à Larnaca. Dans le cadre du programme de recherche sur la topographie urbaine, les fouilles porteront sur un nouveau site, dans la partie sud de la ville, où a été identifié un tronçon du rempart.
Plusieurs membres d’HiSoMA y participent : Anna Cannavò, Rachel Hédan, Sabine Fourrier et Alexandre Rabot.

*******************************
Campagne 2019 Serra del Cedro
Depuis 2013, l’agglomération lucanienne de Serra del Cedro (commune de Tricarico), en Italie du Sud, est étudiée dans le cadre du programme Ignobilia Oppida Lucanorum (École française de Rome-ArScAn-HiSoMa-Soprintendenza Archeologia Belle Arti e Paesaggio della Basilicata).
La campagne du 5 au 24 août 2019 s’est concentrée sur la poursuite de la fouille de la maison Alpha, vaste demeure (11,27 x 19,50 m) composée de trois pièces, alignée sur une grande pièce de service (la pastas), elle-même ouverte par un stylobate monumental en gros blocs de grés...

*******************************
Missions de Tebtynis (Égypte)

Du 18 au 24 octobre 2019, Sibylle Emerit participe à la mission franco-italienne de Tebtynis (IFAO / Univ. de Milan), dirigée par Claudio Gallazzi, afin d’amorcer une étude de l’ensemble des vestiges d’instruments de musique découverts sur le site. La coopération a débuté avec la publication d’une clochette, d’un tambour et d’une flûte dans le catalogue d’exposition (.pdf) Trésors inattendus, 30 ans de fouilles et de coopération à Tebtynis (Fayoum).

Missions de Dendara (Égypte)
Du 25 octobre au 1er novembre 2019, Sibylle Emerit se rendra au temple de Dendara (IFAO) dans le cadre de la mission dirigée par Pierre Zignani (CNRS IRAMAT-LMC) pour poursuivre le projet d’archéo-acoustique qu’elle développe au sein du programme « Paysages sonores et espaces urbains de la Méditerranée ancienne ». L’équipe est composée de Dorothée Elwart (égyptologue, chercheuse-associée EPHE), d’Olivier Warusfel (responsable de l'équipe « Espaces acoustiques et cognitifs » de l’IRCAM) et de Pierre Zignani lui-même (architecte-archéologue). Un article de D. Elwart et S. Emerit vient de paraître dans le volume Sounding Sensory Profiles in the Ancient Near East dans lequel elles expliquent l’intérêt d’aborder le temple de Dendara en fonction des problématiques propres aux Sound Studies et Visual Studies.

 *******************************

Une nouvelle campagne de fouilles à Kition (Larnaca, Chypre)
Du 30 septembre au 25 octobre 2019
La mission archéologique de Kition (MEAE-HiSoMA) fera une campagne de fouilles à Larnaca. Dans le cadre du programme de recherche sur la topographie urbaine, les fouilles porteront sur un nouveau site, dans la partie sud de la ville, où a été identifié un tronçon du rempart. Le site, connu depuis longtemps dans les textes des voyageurs sous le nom de « mound », a l’aspect d’un monticule surplombant un fossé.
Le but de la fouille est d’établir le tracé du mur et sa chronologie.
Plusieurs membres d’HiSoMA y participent : Anna Cannavò, Rachel Hédan, Sabine Fourrier et Alexandre Rabot.

*******************************

Mission de Tyr (Liban)
Les travaux de terrain de la mission archéologique de Tyr (Liban) se déroulent durant l mois d'octobre 2019. La mission rassemble archéologues, architectes, céramologues, géomorphologues et topographes et vise à reconstituer dans la longue durée l’évolution urbaine et le tracé de la côte (ports antiques), en confrontant les données de terrain et les archives des travaux anciens. Cette année, les recherches concerneront aussi bien le secteur de la cathédrale croisée que les bains d’époque romaine et proto-byzantine et les variations du niveau marin.
La mission de Tyr est soutenue par le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, HiSoMA et l'Ifpo, en partenariat avec la Direction Générale des Antiquités (DGA) du Liban.

*******************************
Campagne 2019 Serra del Cedro
Depuis 2013, l’agglomération lucanienne de Serra del Cedro (commune de Tricarico), en Italie du Sud, est étudiée dans le cadre du programme Ignobilia Oppida Lucanorum (École française de Rome-ArScAn-HiSoMa-Soprintendenza Archeologia Belle Arti e Paesaggio della Basilicata). La campagne 2019 (du 5 au 24 août) s’est concentrée sur la poursuite de la fouille de la maison Alpha, vaste demeure (11,27 x 19,50 m) composée de trois pièces, alignée sur une grande pièce de service (la pastas), elle-même ouverte par un stylobate monumental en gros blocs de grés. La fouille des pièces 2 et 4 et d’une partie de la pastas a montré que les toitures avaient en grande partie été récupérées et que les sols d’occupation, retaillés à l’horizontale dans la roche naturelle, étaient recouverts d’une strate de destruction provenant de la décomposition des murs en torchis. L’occupation de la maison est datée entre le milieu du IVe s. et 3e quart du IIIe siècle av. J.-C. À l’est de la maison, une série de pièces, dont certaines conservent leur sol en opus spicatum de tuiles ou de petits galets, délimite une cour fermée, à laquelle on accédait par un étroit ambitus. Un sondage au sommet de la colline (858 m d’altitude) a permis de documenter la présence d’un autre édifice, fondé directement sur des niveaux de fréquentation antérieure, tandis que des prospections ont permis d’identifier plus précisément le circuit de l’enceinte de première phase.

*******************************


La campagne 2019 a été à tous les points de vue une grande réussite. Nous vous en ferons bientôt le résumé avec, dans tous les secteurs ouverts, des résultats exceptionnels ! Encore merci à , et à la commission des fouilles du MEAE.
Blog de la mission
 
*******************************
Extraction d’informations topographiques et hydrologiques à partir d’un modèle numérique de terrain
Cas pratique sur le MNT du projet Desert Networks par Louis Manière, ingénieur d’étude, responsable de la création du SIG du projet Desert Networks (CNRS, HiSoMA, Lyon) L’un des objectifs du projet ERC Desert Networks est la compréhension et la reconstitution des itinéraires...
En savoir plus

*******************************

Études d’épigraphie et d’architecture à Deir el-Qalaa (Liban)

@ Mission Deir el-Qalaa
Julien Aliquot (HiSoMA), Gérard Charpentier (MOM) et Thibaud Fournet (Ifpo) ont entrepris de reprendre l’étude du site rural de Deir el-Qalaa, dans l’arrière-pays de Beyrouth, en étroite collaboration avec la Direction Générale des Antiquités du Liban. La mission du printemps 2019 (avril-mai) vise à compléter le relevé des inscriptions grecques et latines du sanctuaire romain et à finaliser l’étude architecturale du grand temple de Jupiter Balmarcod et des thermes romano-byzantins du village antique, en vue d’une publication dans un volume hors-série du Bulletin d’archéologie et d’architecture libanaises (BAAL). Ces opérations de terrain contribuent également aux avancées du programme de recherche international des Inscriptions grecques et latines de la Syrie (IGLS). Elles bénéficient d’un important soutien logistique et financier de l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo).

*******************************
Mission française de Taposiris et Plinthine
Kôm de Plinhtine : vue générale du kôm de Plinthine (© G. Pollin, IFAO, MFTMP)
La campagne 2019 commence jeudi 11 avril 2019
19 chercheurs français, égyptiens et italiens et une quarantaine d'ouvriers égyptiens travailleront durant 5 semaines sur les 2 sites de Taposiris et Plinthine, à 40 km à l'ouest d'Alexandrie. A Taposiris, l'opération principale visera à explorer la zone du port et à mieux dater les grands travaux qui ont rendu possible son aménagement. A Plinthine, les travaux porteront sur les vestiges du kôm, dont l'occupation s'étend du début du Ier millénaire av. J.-C. au début de l'époque romaine. En plus de la fouille d'un quartier d'habitat saïte (VIIe-Ve s. av. J.-C.) et d'un temple pharaonique démantelé, reconstruit puis re-démantelé au début de l'époque romaine, les travaux se concentreront encore une fois sur la viticulture et la production du vin à Plinthine : deux fouloirs à raisin, datés des VIIe s. et IIe s. av. J.-C., seront fouillés et les travaux archéobotaniques et environnementaux seront poursuivis. Ces travaux se font avec le soutien du MEAE, de l'IFAO, du laboratoire HiSoMA et du fonds Arpamed".
Blog de la mission
Photo : Kôm de Plinhtine : vue générale du kôm de Plinthine (© G. Pollin, IFAO, MFTMP)

*******************************
Mission archéologique de Kition
© Mission Kition
Les membres de la mission archéologique de Kition font une campagne d’étude à Larnaca, Chypre, du 8 au 28 avril 2019.
L’un des objectifs est d’étudier le comblement d’un puits à roue fouillé en 2017-2018 et qui contenait, en plus de fragments divers (notamment de vases), des squelettes de bébés humains et de porcelets...

*******************************
Kôm Abou Billou - Égypte
© Kôm Abou Billou
Dirigée par Sylvain Dhennin, chercheur au laboratoire, la mission archéologique de Kôm Abou Billou lance un site web afin de valoriser les travaux de recherche menés sur ce site exceptionnel néanmoins menacé de destruction. Avec le soutien d'Arpamed (Archéologie patrimoine et Méditerranée).
Carnet de recherche de la mission
Article sur le site INSHS

*******************************
2018

Histoire de terrain... A Story Map


Taposiris - Plinthine, 2018 par Alexandre Rabot, ingénieur en archéologie, membre du laboratoire.
La recherche en archéologie est une discipline dont le focus change en permanence. Les allers et venues entre les différentes échelles spatiales sont permanentes. Impossible, par exemple, de saisir les enseignements de la fenêtre étroite qu'est un sondage sans percevoir cet espace réduit au sein de son environnement élargi.

*******************************
Coptos - Haute-Égype

© Coptos
La mission archéologique de Coptos entame sa troisième semaine sous la direction de Laure Pantalacci, chercheur émérite au laboratoire.

Logo CNRS    Logo université Jean Monnet  Logo ENS Lyon