UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

Axes de recherche

À l’issue des reconfigurations nombreuses qu’a connues l’UMR 5189 depuis 2003, le programme élaboré pour les années 2011-2015 fournit un premier cadre d’expérimentation pour de nouvelles pratiques de travail et perspectives de recherche, avec comme préoccupation majeure une étroite articulation entre la recherche en SHS et la formation à la recherche par la recherche ; mais la nouveauté n’exclut nullement bien entendu la continuité avec des recherches amorcées antérieurement, dans le cadre du programme quadriennal précédent, voire bien avant.

Notre projet s’organise selon quatre axes thématiques, regroupant chacun un certain nombre de programmes, entre lesquels les possibilités d’échanges et de recoupements sont nombreuses dans une visée se nourrissant du comparatisme. D’un axe à l’autre, nous reproduisons le parcours d’une recherche en sciences humaines bien comprise qui, partant de la collecte, établit et met à disposition la source documentaire primaire, texte ou objet, avant de l’analyser et de l’interpréter comme un document pour l’histoire ; mais ce projet comporte également une importante dimension réflexive, destinée à interroger les catégories et les pratiques, en les confrontant dans la diachronie et dans la synchronie. Nous avons retenu une structure par secteurs thématiques plutôt que de nous conformer à des principes de division plus habituels qui mettraient en avant des frontières spatio-temporelles ou des disciplines. Toutefois, ce principe global n’exclut pas qu’une thématique puisse se décliner en des recherches plus précisément centrées sur une période particulière, ce qu’illustre le programme transversal sur l’Antiquité tardive qui vient couronner l’édifice.

Nos quatre axes thématiques, augmentés d’un programme transversal s’ancrant dans une perspective chronologique, s’inscrivent dans la continuité de la « tradition culturelle » propre à chacune des deux composantes d’origine, en jouant autant que faire se peut le jeu de l’ouverture et du mélange et en manifestant la plus grande attention aux débats épistémologiques actuels dans les Sciences de l’Homme et de la Société.

• Axe A : De l'érudition antique aux Digital Humanities
Axe B : Échanges entre les arts et transition culturelle
Axe C : Sociétés et religions antiques
Axe D : Structures politiques et phénomènes de territorialisation
Axe transversal : Antiquité tardive : histoire sociale et culturelle

Logo CNRSLogo université Jean MonnetLogo ENS Lyon