UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

SANTIN Eleonora

SANTIN Eleonora
Catégorie
Chercheur
Coordonnées

Laboratoire HiSoMA
Maison de l'Orient et de la Méditerranée 
7, rue Raulin, F-69365 Lyon cedex 07  
Téléphone : 04 72 71 58 36
Fax : 04 72 72 08 59
E-mail : eleonora.santin[at]mom[dot]fr
Autres pages personnelles

Fonctions

Chercheur CNRS (CR2)

Thèmes de recherche

1. Épigraphie et littérature grecques

En particulier : poésie épigraphique et épigramme grecque, épigraphie de la Thessalie ancienne, signatures d’artistes (poètes et sculpteurs)

2. Histoire culturelle de la société grecque ancienne

3. Édition numérique de corpus épigraphiques

Travaux en cours

Projets collectifs

1. Collaboratrice dans le programme de publication numérique des archives Paul Roesch

2. Collaboratrice dans le programme de publication des inscriptions de Thespies

3. Membre du projet ANR E-pigramme (Épigraphie et Muséographie - Édition numérique et valorisation de la Collection des inscriptions grecques du Musée du Louvre)

Recherches personnelles

1. MUSA EPIGRAPHICA: nouvelles approches pour l'étude et l'édition de la poésie épigraphique grecque

Publication numérique du corpus des épigrammes de la Grèce continentale. Premiers lots en cours d'étude et de traitement: Thessalie (thèse) et Béotie.

2. Programme Culture littéraire et la vie culturelle en Thessalie d'après les sources littéraires, épigraphiques et archéologiques. Poster presenté lors du SAEG2 (II Seminario avanzato di epigrafia greca - Bologna 7, 8 janvier 2010).

3. Programme sur les signatures d'artistes actifs en Thessalie et en Béotie:

Ce programme se propose d’examiner les modes de présentation et la place de l’auteur dans l’oeuvre, par une association inédite dans les études sur la signature, celle entre πλάσται (créateurs de sculptures) et ποιῆται (faiseurs de poèmes). Ces acteurs, sculpteurs et poètes, sont de fait souvent associés dans les monuments inscrits : il est fréquent qu’une épigramme, gravée sur une base ou une stèle, se combine à une oeuvre de sculpture, statue en ronde-bosse ou relief. Dans cet ensemble, la signature du sculpteur ou, plus rarement, celle du poète viennent conférer à l’objet une valeur ajoutée que l’on peut attribuer à la volonté de l’artiste et/ou du commanditaire. Je souhaite étudier le phénomène de la signature d’artiste dans une perspective régionale, en m’appuyant sur un corpus d’auteurs dont l’activité est attestée par des monuments trouvés dans deux régions de la Grèce centrale, la Thessalie et la Béotie.
En Béotie, les monuments en pierre signés par des poètes ou des sculpteurs sont actuellement au nombre de 62. On y compte 35 artistes dont les noms sont complétement lisibles. En Thessalie sur un total de 33 objets en pierre signés, nous pouvons isoler les noms de 30 artistes (dont 6 poètes et 27 sculpteurs). Par l'étude approfondie de cet exemple, il s'agira notamment de confronter et de comparer les modalités de ces deux formes de signatures (mise en page, lisibilité et visibilité, valorisation de l'auteur de l'oeuvre sculptée ou du poème, évolutions chronologiques).

4. En collaboration avec le Département de Philologie Grecque de l'Université de Bologne, préparation d'un corpus des épigrammes bilingues (grec-latin). Poster présenté lors du XIV colloque international d’épigraphie grecque et latine (Berlin 2012)

Missions de terrain

photo travail mission

Missions épigraphiques annuelles en Thessalie et en Béotie (Larisa, Volos, Thèbes)

Publications

Thèse : E. SANTIN, Studi sull'epigramma funerario greco. Autori di epigrammi sepolcrali su pietra: firme di poeti occasionali e professionisti. Epigrammi sepolcrali della Tessaglia, Diss. Roma 2007 (thèse en dépôt auprès des Bibliothèques Nationales de Florence et Rome).

Livres
1. E. SANTIN, Autori di epigrammi sepolcrali greci su pietra. Firme di poeti occasionali o professionisti, Roma, Bardi Editore, 2009 (résumé et table des matières).

2. V. GARULLI et E. SANTIN, CEGL, Carmi epigrafici greci e latini (en préparation).

Directions d’ouvrages
3. E. SANTIN (dir.) ; L. FOSCHIA (dir.), L'épigramme dans tous ses états : épigraphiques, littéraires, historiques. Nouvelle édition [en ligne]. Lyon : ENS Éditions, 2016 (généré le 08 juin 2016). Disponible sur Internet : <https://books.openedition.org/enseditions/5621>. ISBN : 9782847888188.

Articles dans des actes de colloque
4. E. MORLOCK et E. SANTIN, "The inscription between text and object: The deconstruction of a multifaceted notion with a view of a flexible digital representation", in S. Orlandi, R. Santucci, V. Casarosa, P. M.Liuzzo, Information Technologies for Epigraphy and Cultural Heritage, Proceedings of the First EAGLE International Conference, Rome 2014 (pdf).

Articles
5. E. SANTIN, « Nuova lettura dell'epigramma funerario per Diokleas (IG IX 2, 255, Agios Georgios Pharsalôn, Tessaglia) », Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik [ZPE], vol. 166 (2008), p. 73-79 (pdf).

6. E. SANTIN, « Autore nascosto o autore manifesto? Il caso dell'epigramma per l'ippiatra Memmius Hippokrates (Anazarbos, Cilicia, prima metà del III secolo d. C.) », Epigraphica Anatolica 43 [2010], p. 95-100 (pdf).

7. E. SANTIN, A. TZIAFALIAS, « Un pugile ai piedi dell'Olimpo: un nuovo epigramma da Azoros (Tessaglia)», Revue de Philologie 82 (2008), p. 377-384 (lien).

8.E. SANTIN, Δύο θεσσαλικά επιγράμματα της Λαΐδας και της κυνηγετικής σκύλας Λυκάδας (μετ. Χριστίνα Πολέζε), ΘΕΣΣΑΛΙΚΟ ΗΜΕΡΟΛΟΓΙΟ, n° 64, 2013, p. 141-144 (lien).

9. E. SANTIN, A. TZIAFALIAS, « Épigrammes signées de Thessalie », Topoi, n° 18.1, 2013, P. 251-282 (pdf).

10. É. PRIOUX, E. SANTIN, « Des écrits sur l'art aux signatures d'artiste : l'école de Pasitélès, un cas d’étude sur la notion de filiation artistique », Topoi, n° 19, 2014, p. 515-546 (pdf).

11. É. PRIOUX, E. SANTIN, « Mimesis et filiation artistique : la question du style de Lysippe et de ses disciples dans l’épigramme 62 A.‑B. de Posidippe et chez Pline l’Ancien (NH 34, 66) », Aitia [En ligne], 7.1 | 2017, mis en ligne le 21 mars 2017, consulté le 27 mars 2017. URL : http://aitia.revues.org/1737 ; DOI : 10.4000/aitia.1737

Comptes-rendus
12. E. SANTIN « L'épigramme dans tous ses états : épigraphiques, littéraires, historiques : Lyon, École Normale Supérieure, 3 e 4 giugno 2010 » Bollettino di Studi Latini 40, 2 (2010), p. 719-721.

13. E. SANTIN, compte-rendu de Joseph W. Day, Archaic Greek epigram and dedication: representation and reperformance, Cambridge-New York, Cambridge University Press, 2010, Bryn Mawr Classical Review (lien)

14. E. SANTIN, compte-rendu de Lucillio, Epigrammi, introduction, texte critique, traduction et commentaire par Lucia Floridi, Texte und Kommentare, 47, Berlin-Boston, De Gruyter, 2014, X + 662 pages, « Bulletin bibliographique », Revue de philologie, de littérature et d'histoire anciennes, 1/2014 (Tome LXXXVIII), p. 193-229 (lien)

Organisation de stages et colloques

  • Organisation avec le Prof. Michèle Brunet (Prof. d’Épigraphie grecque Université Lyon 2) d’un séminaire (17/12/2009) et d’un atelier de formation (13‐17 sept. 2010) sur le système de codage pour l’édition numérique des textes anciens TEI‐XML‐EpiDoc.
  • Organisatrice et responsable scientifique avec Laurence Foschia du colloque « L’Épigramme dans tous ses états: épigraphiques, littéraires, historiques », les 3‐4 juin 2010, ENS de Lyon.

Valorisation de la recherche

  • Amphithéâtre Benveniste - Lyon, 3 avril 2015 - Richard Bouchon, Pascale Brillet, Nadine Le Meur, Eleonora Santin - Conférence : De la voix à la pierre : chanter, transcrire, inscrire

Mots clés

épigraphie grecque, histoire culturelle, poèsie épigraphique, Thessalie, signature d'artiste, signature de poète, édition numérique de sources primaires, TEI-EpiDoc

TEI_bloc_Larissa

Logo université Lumière Lyon 2Logo CNRSLogo université Jean MonnetLogo ENS Lyon