cnrs maison de l'orient site numismatique

Objectifs

Contexte scientifique et objectifs du projet

L’Empire romain connaît au IIIe siècle de n. è. une mutation drastique, auquel n’échappe pas son monnayage. Pour faire face à la « crise » qu’il vit depuis la fin de la dynastie antonine et qui trouvera son acmè dans la 2e moitié du siècle, l’État romain joue sur l’instrument de ses paiements : l’inflation – des centres de frappes, des signes monétaires – en est le signe le plus concret.

L’étude de ce matériel primaire essentiel pour l’histoire politique, économique et idéologique de l’Empire bute donc sur son extrême abondance et son extrême éparpillement. Il faut de nouvelles méthodes pour aborder et gérer ces masses.

Le projet ANR MONetA vise à l'élaboration de deux corpus numismatiques de référence : celui du monnayage provincial romain consacré à la période des Sévères (193-222 AD) ; celui du monnayage central romain correspondant à la période de la « crise du IIIe siècle » (268-295 AD), en prévoyant pour leur mise à disposition deux formes complémentaires : le corpus papier ; la mise en ligne en open access.