Hisoma maison orient site moneta

Monnaies de l'Orient grec et romain


ANR MONetA

                 

Les membres de l’équipe Numismatique, J. Dalaison, F. Delrieux, L. Bricault, B. Rémy ont fait partie du groupe 2 de l’ANR MONetA, dont M. Amandry, BnF, était responsable. L’axe de recherche concernait le monnayage provincial de la période des Sévères (193-222 de n. è.) et visait à préparer le volume du Roman Provincial Coinage (RPC) V, consacré à cette époque.

Sur les quatre années d’exercice de l’ANR (2008-2011), le programme MONetA a pris en charge la numérisation des monnaies de la BnF (6 400 monnaies) et les différentes missions menées par les membres de l’équipe, qui ont permis de numériser les monnaies concernées des grandes collections institutionnelles : Londres (5 900 monnaies) ; Vienne (3 200 monnaies) ; Oxford (2 800 monnaies) ; Berlin (2 900 monnaies, dont 1 200 numérisées) ; Munich (1 800 monnaies).

 

 

Les premiers résultats des recensements effectués ont permis de nourrir certains des travaux des membres de l’équipe. La matière réunie a également permis d’organiser deux journées d’études sur le monnayage provincial en général et le monnayage provincial des Sévères en particulier (Journée d’études, Toulouse « Le monnayage provincial de Rome », 29 mars 2011 ; Journée d’études, Paris-BnF « Les panthéons civiques dans les monnayages provinciaux de l’époque sévérienne (193-218) », 26 novembre 2011).  Les Actes de la journée d’étude de Paris ont été publiés dans la Revue Numismatique 2013.

 

agrandir la carte

 

Concernant le monnayage provincial romain, J. Dalaison, F. Delrieux et B. Rémy poursuivent leurs travaux sur les monnaies impériales grecques en Anatolie en se fondant sur les publications et les mises sur Internet.


Pont

Amaseia, Sévère Alexandre

Au sein de l'ensemble constitué par le monnayage provincial, les monnaies impériales grecques de l'Orient romain occupent une place prépondérante. La production des cités du Pont est à cet égard intéressante et des travaux ont déjà été effectués par Z. Çizmeli sur Néocésarée, par M. Amandry et B. Rémy sur Sebastopolis et Comana, par F. Wojan sur Kerasos et Trapézonte, par H.-D. Schultz sur Sebasteia. Sont parus les ouvrages de J. Dalaison sur Amaseia et Nicopolis.  Il faut y ajouter un ouvrage collectif dont J. Dalaison est premier auteur concernant l’atelier de Zéla.


D'autres sont en cours de réalisation.

- J. Dalaison, L'atelier d'Amaseia du Pont. Recherches historiques et numismatiques (Bordeaux, 2008), 305 p.

- J. Dalaison, L'atelier monétaire de Nicopolis en Arménie Mineure, in :  J. Dalaison, éd., Espaces et pouvoirs de l'Anatolie à la Gaule. Hommages à Bernard Rémy (Grenoble, 2007), p. 203-237.

- J. Dalaison, B. Rémy, M. Amandry, Zéla sous l'Empire romain. Étude historique et corpus monétaire, Numismatica Anatolica 4 (Bordeaux, 2009).

 

Les recherches sont à étendre aux autres ateliers non encore étudiés de la région à l'époque romaine, à savoir ceux d'Amisos et Sinope.
Ce travail de corpus, couplé avec une étude métallographique d'ensemble et complété par les données fournies par les sources antiques, les récits de voyageurs, l'épigraphie et l'archéologie, permettra d'établir une synthèse numismatique et historique sur le Pont et de mettre en évidence les similitudes et les dissemblances qui existaient au sein de cette entité géographique, ainsi qu’entre les différentes zones constitutives de l'Anatolie romaine. Dans un périmètre élargi, ce travail  éclairera, à travers l'exemple du Pont, les relations entre Rome et les cités de l'Orient romain, ainsi que le poids du pouvoir central et l’espace imparti  à l’expression de l'identité civique.

 

SNG. Paris. Paphlagonie, Pont, Arménie Mineure

L’étude de Julie Dalaison SNG (Syllogè nummorum graecorum). Paphlagonie, Pont, Arménie Mineuredes monnaies de Paris, Cabinet des Médailles de la BnF, est sous presse. Le corpus s'élève à un total de 2 056 monnaies. Il comprend les monnaies royales, puis celles des koina quand ils existent, et enfin celles des cités : monnaies émises antérieurement à la conquête romaine, puis monnaies provinciales romaines.

J. Dalaison, Sylloge Nummorum Graecorum France 7. Département de Monnaies, Médailles et Antiques. Pont, Paphlagonie, Arménie Mineure, Numismatica Anatolica 5 (Bordeaux, sous presse).


Paphlagonie

L’étude des monnaies de fouilles découvertes sur le site de Pompeiopolis en Paphlagonie (Lâtife Summerer, responsable des fouilles) a été confiée à Fabrice Delrieux et Julie Dalaison : un état préliminaire est paru qui concerne les monnaies des fouilles de 2006 à 2009.

J. Dalaison, F. Delrieux, Les monnaies trouvées à Pompeiopolis durant les campagnes de fouilles 2006-2009, in : L. Summerer, éd., Pompeiopolis I. Eine Zwischenbilanz aus der Metropole Paphlagoniens nach fünf Kampagnen (2006-2010), Langenweißbach (2011), p. 141-148.


Pour la production monétaire des ateliers de Pompeiopolis et de Neoclaudiopolis, elle a fait  l’objet d’études par J. Dalaison, et J. Dalaison et F. Delrieux.

-  J. Dalaison, L'atelier monétaire de Pompeiopolis en Paphlagonie, in : F. Delrieux, Fr. Kayser, éd., Hommages offerts à François Bertrandy, 1 : Des déserts d'Afrique au pays des Allobroges (Chambéry, 2010), p. 45-81.
- J. Dalaison, F. Delrieux, La cité de Néapolis-Néoclaudiopolis. Histoire et pratiques monétaires, Anatolia Antiqua 22 (2014), p. 159-198.

En Paphlagonie, le travail de F. Delrieux et de L. Bricault porte sur l'atelier de Gangra-Germanicopolis, dont la production, tardive et brève - sous les premiers Sévères uniquement -, fut très abondante. La publication du catalogue et de son commentaire complète les travaux déjà réalisés dans la région, ainsi que ceux consacrés à la région pontique.

- F. Delrieux, L. Bricault, Gangra-Germanicopolis de Paphlagonie, « foyer des dieux ». Étude de numismatique et d’histoire, Bordeaux, 2014.

- J. Dalaison et F. Delrieux ont réalisé en collaboration avec M.-Cl. Ferriès l’étude de la production monétaire de l’atelier d’Abonoteichos-Ionopolis

- J. Dalaison, F. Delrieux, M.-Cl. Ferriès, L'atelier d'Abonoteichos-Ionopolis, in : Cl. Chillet, C. Courrier, L. Passet, éd., Hommages à Yves Roman (sous presse).


Mysie

Les monnaies de cette région ont fait l’objet d’études préliminaires de la part de Fabrice Delrieux. Les recherches ont porté pour l’instant sur deux petits ateliers de bord de mer. Celui d’Harpagion, à l’ouest de Cyzique, a ainsi retrouvé un petit monnayage du début du IVe siècle av. J.-C. attribué à tort à Harpasa de Carie. De son côté, celui de Pitane, non loin de Pergame, a peut-être été un centre d’émission de monnaies d’Alexandre à la fin du IVe siècle av. J.-C.

- F. Delrieux. Un monnayage rare d’Asie mineure occidentale : les petits bronzes d’Harpagion en Mysie, in : O. Tekin, éd., Ancient History, Numismatics and Epigraphy in the Mediterranean World. Studies in memory of Clemens E. Bosch and Sabahat Atlan and in honour of Nezahat Baydur, (Istanbul, 2009), p. 123-129.


Carie

Mylasa, Septime Sévère

 

- F. Delrieux a publié en 2008 l’étude des frappes monétaires des cités grecques de la basse vallée de l’Harpasos. Pour la Carie encore, F. Delrieux mène le même type d’étude pour la cité de Mylasa, pôle majeur de l'activité politique, économique et monétaire de la région du début de l'époque classique à l'époque romaine. En parallèle, la quête documentaire du monnayage émis par Mylasa s’accompagne d’une recherche similaire sur le matériel frappé à Hydisos et Iasos, autres ateliers cariens d’importance plus modeste.

- F. Delrieux, Bargasa, Harpasa, Néapolis, Orthosia. Les monnaies hellénistiques et romaines des cités grecques de la basse vallée de l'Harpasos en Carie (IIe siècle a.C. – IIIe siècle p.C.), Éditions Ausonius (Bordeaux, 2008).
- F. Delrieux. Les alexandres d'argent de Mylasa au trident et à la bipenne combinés,  in : J. Dalaison éd., Espaces et pouvoirs dans l'Antiquité, de l'Anatolie à la Gaule. Hommages à Bernard Rémy, Cahiers du CRHIPA 11 (Grenoble, 2007), p. 251-278.
- F. Delrieux. Les monnaies hellénistiques et romaines d'Hydisos en Carie,  in : P. Brun éd., Scripta anatolica. Hommages à Pierre Debord, Études 18 (Bordeaux, 2007), p. 57-86.
- F. Delrieux, Le monnayage d'Iasos. De nouvelles frappes rares ou inédites», Bollettino dell'associazione Iasos di Caria 17 (2011), p. 34-38.


SNG. Collection Jeanne et Louis Robert

La Collection Jeanne et Louis Robert (plus de 1 000 monnaies antiques originaires surtout de l'Asie Mineure occidentale) a été étudiée par F. Delrieux : l'un de ses intérêts est qu’elle conserve la provenance d’une part appréciable des monnaies. La Collection Jeanne et Louis Robert a été publiée en 2011 sous la forme d'une SNG (Sylloge Nummorum Graecorum). Outre un certain nombre de pièces inédites, la collection contient plusieurs trésors d'époque classique, hellénistique et romaine dont l'étude complète sera publiée à part. L’entreprise est soutenue par l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres.

- F. Delrieux, Les monnaies du Fonds Louis Robert (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres), Mém. de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 45 (Paris, 2011).


Études générales

D’autres sujets numismatiques, plus généraux, sont également l’objet de l’attention de Julie Dalaison et Fabrice Delrieux.

À Julie Dalaison, qui a co-dirigé avec Yves Roman un ouvrage collectif sur l’économie antique, on doit des travaux sur la régulation des prix dans  les cités de l’Asie Mineure au Haut-Empire.

- J. Dalaison & Y. Roman éd., L'économie antique, une économie de marché ? (Paris, 2008),
- J. Dalaison. Régulation du prix du blé dans deux cités d'Anatolie au Haut-Empire, in  : Y. Roman  & J. Dalaison éd., L'économie antique, une économie de marché ? (Paris, 2008), p. 137-160.

À Fabrice Delrieux sont associées, pour le moment, des contributions ayant trait notamment à la circulation monétaire dans l’ouest de l’Asie Mineure entre la fin du IVe siècle av. J.-C. et le début du IIe siècle av. J.-C.

Fabrice Delrieux a aussi collaboré à une étude des monnaies « isiaques », sur lesquelles sont représentés des types en relation avec les dieux Isis, Sarapis, Harpocrate ou bien encore Apis. L’abondant matériel réuni à cette occasion, et présenté sous la forme d’une base de données contenant plus de 3000 fiches, a permis de procéder à un examen iconographique et chronologique le plus serré possible du sujet.

- F. Delrieux. Sylloge Nummorum Religionis Isiacae et Sarapiacae (SNRIS), Bricault Laurent dir., Les Belles Lettres (Paris, 2008).
- F. Delrieux. Frappes monétaires et cités grecques d'Asie Mineure occidentale de la mort d'Alexandre le Grand à la paix d'Apamée, in : Économies et sociétés en Grèce classique et hellénistique, Actes du colloque de la SOPHAU, Bordeaux, 30-31 mars 2007, Pallas 74 (2007), p. 129-159.