UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

LUCCIONI Pascal

LUCCIONI Pascal
Catégorie
Enseignant-chercheur
Coordonnées

Laboratoire HiSoMA
Maison de l'Orient et de la Méditerranée
7 rue Raulin - 69365 Lyon cedex 7
E-mail : pascal.luccioni[at]univ-lyon3[dot]fr

Fonctions

Maître de conférences

Thèmes de recherche

Littérature grecque, littératures techniques d'époque impériale (médecine, agriculture, etc.)

Travaux en cours

Divers travaux d'exploration et d'analyse des grands corpus médicaux, médicaux-botaniques et agricoles de l'époque impériale.
Enseignement : langue et littérature grecque, tous niveaux de la licence aux concours. Direction de mémoires de master portant sur la littérature grecque, particulièrement d'époque hellénistique et impériale.

Publications récentes

- "L'idée européenne n'est pas née en Grèce", in La pensée n° 373 (janv.-mars 2013), pp. 151-154 : C.R. de Jouanna (D.), L'europe est née en Grèce : la naissance de l'idée d'Europe en Grèce ancienne, Paris, 2009.

- "Mourir loin de sa patrie : une épigramme de Martial (X, 26) et une épigramme de Crinagoras (A. P. 7, 645)" in Polyphonia romana (Spudasmata, 155 = mélanges Biville), vol. 2, 2013, pp. 551-560.

- "Le Rameau d'or et ses branches" in Les plantes et l'effroi, actes du Séminaire organisé du 13 au 15 octobre 2011 à Forcalquier par le musée de Salagon, publié sous la dir. de Danielle Musset et Pierre Lieutaghi, Forcalquier, 2013, pp. 27-38. Notice bibliographique sur HAL. 
* Résumé :
Nous présentons d'abord brièvement l'histoire du rameau d'or telle qu'on la trouve dans l'Enéide de Virgile (VI, 133 sqq.) ; nous donnons ensuite certaines des interprétations majeures déjà proposées par les érudits anciens et modernes, et en particulier par Frazer, auquel le rameau d'or doit une bonne partie de sa célébrité ; nous insistons donc sur l'apport (ambigu) de cet érudit ; nous montrons enfin que cet épisode présente certaines ressemblances avec un épisode de l'Odyssée, celui où Ulysse cueille le moly (10, 302 sqq.), avant de conclure sur les raisons de ces ressemblances et sur ce qui a pu faire le succès de ces mythes.
After a short reminding of the Golden Bough episode, as told by Vergil in the Aeneid (VI, 133 sqq.), we give an overview of some of the major interpretations found in ancient and modern critics, focusing on the interpretation of J.-G. Frazer, who can be credited with much of the modern fame of the episode. We thus insist upon this scholar's (ambiguous) contribution to our understanding of the Golden Bough. We finally show that this episode has in fact a number of similarities with one episode in the Odyssey (10, 302 sqq.), the one where Ulysses picks the moly. By way of a conclusion, we try to understand why those myths could reach such an enduring fame.

- Forcalquier, le 11 octobre 2012 : « Les fruits, nourritures ambiguës du corps et des pensées ». L’envoi de pommes comme marque d’amour dans la littérature grecque et latine (avec Marine Bretin-Chabrol). 

- Le poivre et l'antimoine : remarques sur les substantifs neutres athématiques en iota in L'expressivité du lexique médical en Grèce et à Rome (mélanges Skoda), édd. Boehm (I.) et Rousseau (N.), Paris, PUPS, 2014, pp. 57-76.
* Résumé :
Une petite vingtaine de termes neutres en iota (déclinaison athématique) est attestée dans la littérature grecque ancienne. Cette catégorie, ignorée par les grammaires d'usage (absente de la Morphologie de Chantraine p. ex.) donne quelques phytonymes bien connus (θλάσπι etc.), souvent des emprunts (ζιγγίβερι). Certains semblent d'ailleurs être des exemples de redoublement expressif (πέπερι). On rencontre aussi un certain nombre de noms de minéraux ou de terres (στῖβι). J'essaie de délimiter cette catégorie morphologique (lexicale ?), dont la plupart des éléments sont attestés seulement de façon isolée, et de réfléchir aux conséquences de l'isolement et de la spécialisation d'une micro-catégorie morphologique nominale.

- Le temps des herbes et des broussailles – plantes des ruines dans l'Antiquité gréco-romaine. Forcalquier, le 10 octobre 2013. Communication au séminaire d'ethnobotanique de Salagon, avec Marine Bretin-Chabrol.

- CR de Théophraste, Causes des phénomènes végétaux, livres I et II, éd. et tr. par Amigues (S.), Paris, CUF, 2012, pour la Revue des Etudes Anciennes, tome 115, 2013 n°1

- Le médecin initié par l'animal ; animaux et médecine dans l'Antiquité grecque et latine. Actes du colloque international tenu à la Maison de l'Orient et de la Méditerranée-Jean Pouilloux les 26 et 27 octobre 2006, édités par I. Boehm et P. Luccioni, Lyon, 2008 (= CMO 39).

- "Aspasie, une gynécologue d'époque impériale ?", communication (.pdf) présentée lors du colloque Eruditio antiqua , Maison de l'Orient et de la Méditerranée-Jean Pouilloux, 17-18 novembre 2008. Publication électronique.

- "L'herbe au serpent", in Anthropozoologica, n°47.1, 2012, pp. 157-176.

Logo CNRSLogo université Jean MonnetLogo ENS Lyon