UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

Publications

Penser en listes dans les mondes grec et romain

Par Marie Ledentu et Romain Loriol (éd.) Ausonius, Scripta antiqua 122, 2020. Le thème de la liste fait l’objet depuis quelques années d’une attention croissante dans le champ universitaire, pour des périodes extrêmement diverses, au point qu’il apparaît comme une forme universelle de structuration du discours, ou au moins un motif transculturel. Les articles réunis dans ce volume proposent à la discussion l’hypothèse que la forme liste, très fréquente dans l’Antiquité et présente sur une grande variété de supports, à la fois exprime et construit une façon antique de comprendre le monde. Dans un dialogue pluridisciplinaire (littérature, histoire, archéologie, géographie…), les dix-sept contributions réunies dans ce volume sont autant d’invitations à adopter ce point de vue épistémique, et à penser la liste comme une forme-savoir dont la valeur tient, plus que dans l’accumulation des données, dans la combinaison signifiante et la mise en parcours de celles-ci.
Couverture et résumé

Imaginer la frontière

Deuxième numéro de la revue Frontière.s, édité par Fabien Bièvre-Perrin du laboratoire IRAA et Vincent Chollier, du laboratoire. Les contributions abordent des frontières de natures fondamentalement différentes, et des temporalités variées, notamment au prisme de l’historiographie, de la réception ou du patrimoine. Ces différentes approches s’intéressent ainsi aussi bien au genre (Eléonore Montbel), au mythe et sa réception (Benjamin Eldon Stevens), à la mise en scène du passé (Giovanni Polizzi et Samuel Roméo) ou aux cultures matérielles (Vanessa Rodrigues). Le numéro contient également la transcription de l’entretien organisé par la revue en janvier 2020 avec Stéphanie Guédon, à propos des frontières de l’Africa romaine. 

 

Nouveau volume Eruditio Antiqua

Eruditio Antiqua est une revue électronique thématique, à comité de lecture international, dont l'objectif est de publier des travaux inédits dans les différents domaines de l'érudition gréco-latine, depuis les origines jusqu'à la période byzantine.
Parution du 11e volume :
État des connaissances et transmission des savoirs médicaux dans le monde gréco-romain

Samut Nord

L’exploitation de l’or du désert Oriental à l’époque ptolémaïque
Par Bérangère Redon, chercheure au laboratoire et Thomas Faucher, archéologue à l'IRAMAT-CRP2A
Version numérique sur le site de l'IFAO
Situé dans le désert Oriental égyptien, Samut Nord est un site entièrement voué à l’exploitation de l’or. Constitué de zones d’extraction et de transformation du quartz aurifère et de deux édifices dédiés au logement, il est occupé brièvement vers 310 av. J.-C. Avant leur destruction en 2017, les vestiges de Samut Nord étaient exceptionnellement bien préservés et leur exploration représentait l’opportunité d’étudier, pour la première fois et dans son intégralité, une installation minière à l’apogée de l’exploitation de l’or en Égypte. C’était aussi l’occasion de comparer le témoignage des vestiges archéologiques aux descriptions des mines antiques laissées par Agatharchide de Cnide, qui vécut au iie siècle av. J.-C.

Martial et l'épigramme satirique

Approches stylistiques et thématiques. Ouvrage de Daniel Vallat, enseignant-chercheur au laboratoire. Collection Spudasmata. Après une évolution considérable depuis les invectives de Catulle au 1er siècle avant notre ère, l’épigramme satirique prend sa forme canonique avec Martial au 1er siècle de notre ère, en acquérant une structure binaire orientée vers la pointe et en choisissant de dénoncer des types de personnages plutôt que des individus réels. Pour remettre en valeur l’épigramme satirique martialienne, souvent oubliée par la critique contemporaine, le présent volume réunit 13 contributions qui proposent des études nouvelles sur la stylistique de ce type d’épigramme, ainsi que sur sa dimension thématique et intertextuelle.

Les vaisseaux du désert et des steppes

Les camélidés dans l'Antiquité (Camelus dromedarius et Camelus bactrianus). Damien Agut-Labordère et Bérangère Redon, chercheuse au laboratoire. Ouvrage de la collection Archéologies de MOM' Éditions. C’est au Ier millénaire av. J.‑C. que le dromadaire et, plus marginalement, le chameau commencent à imposer leurs hautes silhouettes sur les routes du Proche-Orient et d’Égypte. Réunis lors de deux ateliers, à Lyon puis à Nanterre, seize archéologues et historiens ont tenté de prendre la mesure de cette révolution chamelière.
Consultez l'ouvrage sur OpenEditions

Premier numéro Revue Frontières

Numéro inaugural, avec la participation d'Élise Pampanay, docteur au laboratoire HiSoMA "Dialogues d’époux sur les stèles funéraires attique". Frontière·s proposait aux auteurs d'interroger les acceptions du verbe « dépasser », sans restriction sémantique, dans le sens de franchir, surmonter, transgresser, surpasser... Le dépassement de la frontière induit ainsi un large spectre d’acteurs et de manifestations.

Les infortunes du juste prix

Marchés, justice sociale et bien commun de l'Antiquité à nos jours
Co-édité par Véronique Chankowski, Clément Lenoble et Jérôme Maucourant. Éditions Le bord de l'eau
Résolument interdisciplinaire, à la croisée de l’anthropologie de l’économie et de l’histoire des pratiques et de la pensée économique, le livre propose une vue d’ensemble sur la très longue durée de l’histoire du juste prix.

La construction sociale du sujet exclu (IVe-XIe siècle)

Discours, lieux et individus, Turnhout, Brepols, 2019 (HAMA, 33)
Sylvie Joye, Cristina La Rocca et Stéphane Gioanni (dir.)
Après un premier volet sur l’exclusion religieuse, cet ouvrage s’intéresse aux formes textuelles et archéologiques de l’exclusion sociale dans l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge.
- résumé (.pdf)

 

Thasos. Heurs et malheurs d'un Eldorado antique

Michèle Brunet, Anne Coulié, Patrice Hamon, Bernard Holtzmann, Jean-Yves Marc, Arthur Muller, Olivier Picard. 2019
Sommaire
Les travaux menés à Thasos par l'Ecole française d'Athènes depuis maintenant plus d'un siècle ont permis de découvrir les nombreux aspects d'une culture locale vigoureuse : une vie politique et religieuse intense, attestée par de très nombreuses inscriptions ; une économie, rarement décelée sur d'autres sites, perceptible ici dans l'exploitation du territoire ; des monuments singuliers, comme le passage des théores ou le vaste rempart de marbre aux portes ornées de reliefs, sur lequel se greffait un port de guerre fortifié ; une activité artistique et artisanale, de la sculpture à la céramique, dont la diversité s'expose dans le nouveau musée.

Pages

Logo CNRS    Logo université Jean Monnet  Logo ENS Lyon