UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

Les rendez-vous de l'Histoire du monde arabe
Vendredi, 5. Juin 2015 - Dimanche, 7. Juin 2015

Cette première édition sera consacrée à "La ville".
- Programme complet (.pdf)

25 siècles de bain collectif en Orient. Proche-Orient, Égypte et péninsule Arabique
TABLE RONDE de Marie-Françoise Boussac, Professeur d’histoire grecque, Université Paris Ouest Nanterre ; Thibaud Fournet, architecte et archéologue au CNRS ; Bérangère Redon, chercheur associé au CNRS ; Sylvie Denoix, directrice de recherche au CNRS, Orient et Méditerranée / Islam médiéval.
- samedi 6 juin 2015 - de 147h30 à 18h30

Présentation de l’ouvrage 25 siècles de bain collectif en Orient (Proche-Orient, Égypte et péninsule Arabique) de Marie-Françoise Boussac, Sylvie Denoix, Thibaud Fournet, Bérangère Redon (2014, éd. IFAO).
Cet ouvrage constitue la publication des actes d’un colloque organisé à Damas en 2009 portant sur les bains collectifs en Méditerranée orientale, de l’Antiquité (haute époque hellénistique) à l’époque moderne (fin de l’époque ottomane). Il a pour objectif d’examiner le phénomène balnéaire à l’échelle du Proche-Orient, sur une vaste aire géographique allant du Yémen à l’Arabie et la Syrie, en passant par Chypre et l’Egypte, pour tenter d’en proposer une vision d’ensemble et d’en souligner la complexité. Une ouverture spatiale est également opérée sur la péninsule ibérique, le Maghreb, la Grèce et l’Asie mineure, afin de mieux appréhender les cheminements du phénomène balnéaire dans le temps et dans l’espace. L’ensemble des nombreuses contributions de l’ouvrage permet de mettre en lumière l’extrême richesse et l’intérêt scientifique du patrimoine balnéaire du Proche-Orient, à toutes les époques et dans toutes les contrées étudiées. Il propose ainsi une autre vision de l’histoire du bain collectif.

"L’Institut du Monde Arabe est depuis 1987 un pont entre la France et le monde arabe dont il a pour mission de souligner l’apport à la civilisation universelle. Il est largement ouvert à tous ceux que préoccupe le destin des deux rives de notre mer commune. Les relations entre les français et le monde arabe sont si anciennes, si riches de leurs échanges mutuels, et parfois de leurs affrontements, et leur avenir est si évidemment lié qu’il nous est apparu nécessaire que s’ouvre à l’IMA une grande "université populaire"... 

Extrait de la préface de Jacques Lang, président de l'Institut du monde arabe.

"Si l’imagerie commune identifie les Arabes aux déserts, cette haute culture s’est exprimée dans d’imposantes réalisations urbaines, d’où le choix du thème de la ville pour cette première édition des rendez-vous de l’histoire du monde arabe. Continuité entre la ville antique et la ville dite arabe, puissantes réalisations de l’époque médiévale, spécificité de la période ottomane, originalité du moment colonial et problématiques de l’époque contemporaines seront ainsi abordées dans divers débats et conférences avec aussi des communications sur l’actualité de l’histoire du monde arabe...
"Dans un moment où les discours réducteurs répondent aux pratiques les plus nihilistes, il est d’une urgence civique au plus haut niveau de reprendre avec des historiens et des chercheurs professionnels les mille et un foisonnements de l’histoire du monde arabe..." 
Extrait du propos d'Henry Laurens, historien, professeur au Collège de France, membre du Comité scientifique des Rendez-vous de l'Histoire du monde arabe.

Logo CNRS    Logo université Jean Monnet  Logo ENS Lyon