UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

[Projet scientifique Axe D | Édition de sources et de corpus textuels | Épigraphie]

EpiCherchell

Porteur scientifique
Patrice Faure

Principal collaborateur scientifique du laboratoire
Dan Dana

Partenaire institutionnel extérieur
Centre Camille Jullian (Aix-Marseille)

Résumé du projet
Le projet d’édition EpiCherchell (corpus des inscriptions de Césarée de Maurétanie en ligne), piloté par le Centre Camille Jullian, a été initié en 2010 par Philippe Leveau, professeur émérite d’archéologie à l’Université d’Aix-Marseille. Il a pour objectif de publier tous les textes épigraphiques, grecs et latins, de l’ancienne capitale de la province romaine de Maurétanie Césarienne, l’actuelle Cherchell en Algérie. L’épigraphie de Césarée présente des inscriptions gravées entre l’époque des rois Juba II et Ptolémée et l’Antiquité tardive et chrétienne. Elle se distingue par sa richesse quantitative (quelque 1300 textes) et qualitative (avec des catégories d’inscriptions très diverses, dédicaces, hommages, épitaphes, etc., gravées sur des supports variés et parfois accompagnées de reliefs).

L’équipe d’édition du corpus, composée d’une dizaine d’épigraphistes appartenant à plusieurs universités et laboratoires de recherche (Aix-Marseille, Grenoble, Lyon, Montpellier, Paris, Poitiers), s’attache à étudier le corpus des inscriptions publiées depuis le XIXe siècle, en se fondant largement sur la connaissance du site acquise par Philippe Leveau et sur la riche documentation qu’il a réuni à son sujet, aujourd’hui diffusée sur la base données en ligne du projet EpiCherchell.

Cette banque de données épigraphique s’enrichit progressivement des notices rédigées par les membres de l’équipe. Elle sera accompagnée de la publication régulière de volumes imprimés, dans les années 2020. L’épigraphie de Césarée présente des inscriptions gravées entre l’époque des rois Juba II et Ptolémée, et l’Antiquité tardive et chrétienne. Elle se distingue par sa richesse quantitative (quelque 1 300 textes) et qualitative (avec des catégories d’inscriptions très diverses : dédicaces, hommages, épitaphes… gravées sur des supports variés et parfois accompagnées de reliefs).

Dan Dana et Patrice Faure, membres d'HiSoMA, sont plus particulièrement chargés de la rédaction des notices consacrées aux militaires et à l’armée romaine (environ 130 textes), avec la collaboration de Katia Schörle (Centre Camille-Jullian).

Logo CNRS    Logo université Jean Monnet  Logo ENS Lyon