UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

[Projet scientifique Axe D | Édition de sources et de corpus textuels | Épigraphie]

Inscriptions grecques et latines du Proche-Orient (IGLS) au musée du Louvre

Porteurs scientifiques
Julien Aliquot
Pierre-Louis Gatier
Jean-Baptiste Yon

Partenaires institutionnels extérieurs
Musée du Louvre (Paris)
Ifpo (Beyrouth)

Résumé du projet
Le musée du Louvre est l’institution qui possède la plus grande collection d’inscriptions grecques et latines du Proche-Orient antique conservées en dehors de leur région d’origine. L’acquisition de ces documents est le fruit d’une longue histoire où se sont illustrés de grands savants comme Félicien de Saulcy, Ernest Renan ou encore Charles Clermont-Ganneau.
De la Turquie à la Palestine, en passant par la Jordanie, le Liban et la Syrie, divers ensembles se distinguent, comme les cippes funéraires de Sidon, les mosaïques d’Antioche, les textes de Doura-Europos, les mains votives du Liban, etc.

Type d'opération
Le catalogue en préparation doit réunir plus de trois cents documents d’époque hellénistique, romaine et byzantine. La publication donne l’occasion de mettre en valeur une partie importante des collections du Louvre, ainsi que le rôle du département des Antiquités orientales (AO) et du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines (AGER) dans la protection et la présentation d’un patrimoine très menacé. Elle s’inscrit dans le cadre du projet d’édition des Inscriptions grecques du Louvre (IG Louvre) en contribuant également aux travaux en cours du programme de recherche international des Inscriptions grecques et latines de la Syrie (IGLS).

Logo CNRS    Logo université Jean Monnet  Logo ENS Lyon