UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

[Projet scientifique Axe D | Édition de sources et de corpus textuels | Épigraphie]

Corpus d’inscriptions paphiennes

Porteuse scientifique
Agnieszka Halczuk, chercheuse associée au laboratoire HiSoMA

Résumé du projet
Le présent corpus regroupe les sources épigraphiques et les légendes monétaires rédigées en syllabaire paphien. La majorité de ces documents provient de Paphos et de son territoire. Les inscriptions en caractères paphiens trouvées hors de la région paphienne et hors de Chypre ont aussi été intégrées dans ce corpus. L’ancien royaume de Paphos a en effet livré une documentation abondante et homogène. Toutes les inscriptions provenant de cette région présentent en effet une écriture particulière dite « syllabaire paphien ».
Ce système d’écriture a été en usage de l’époque chypro-géométrique à la fin du IVe siècle av. J.-C. Bien qu’à partir du IIIe siècle av. J.-C. le syllabaire local fût remplacé par la koinè, des études récentes montrent que le passage des royaumes chypriotes aux cités hellénistiques fut progressif et a probablement duré une centaine d’années. Le matériel épigraphique de cette période de transition, rédigé en alphabet grec, peut être l’un des indicateurs de la nature de l’intégration de la société dans le nouvel ordre politique établi par les rois lagides. C’est la raison pour laquelle les inscriptions alphabétiques datant du IIIe siècle av. J.-C. font également partie de ce corpus.

Logo CNRS    Logo université Jean Monnet  Logo ENS Lyon