UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

Projet H2020 PREVISION

Le projet H2020 PREVISION (Prediction and Visual Intelligence for Security Information) a débuté le 4 septembre 2019.
Présentation (.pdf - EN)

Sa mission est de donner aux analystes et enquêteurs des autorités policières les outils et solutions qui ne sont pas disponibles sur le marché aujourd’hui, pour traiter et capitaliser sur les flux de données hétérogènes massifs qui doivent être traités lors des enquêtes criminelles complexes et des évaluations des menaces et des risques. Les criminels étant de plus en plus déterminés à utiliser des technologies nouvelles et avancées pour leur cause, l’objectif est de faire de PREVISION une plate-forme ouverte et évolutive pour apporter un soutien pratique de pointe aux autorités policières dans leur lutte contre le terrorisme, la criminalité organisée et la cybercriminalité, qui représentent trois grands défis transfrontaliers en matière de sécurité souvent liés entre eux.

PREVISION a un programme paneuropéen d’engagement et de soutien en faveur des autorités policières : dix d’entre elles font partie de son consortium, tandis que d’autres (dont Europol) ont rejoint son conseil consultatif externe. Une forte dimension interdisciplinaire, combinant l’expertise technologique avec des modèles sociologiques, psychologiques, linguistiques et de science des données, conduira à une approche stratégique commune pour prévoir les comportements anormaux et déviants, le potentiel de radicalisation, les risques de menace pour les cibles vulnérables et les tendances de la cybercriminalité à différentes échéances.

PREVISION réalisera des démonstrations sur cinq cas d’utilisation représentatifs et complémentaires, dans des conditions opérationnelles réelles, dans le respect des droits fondamentaux et de la législation applicable. Nicolas Chazeau, data-scientist avec Julie Marchand, Sylvain Dhennin et Alexandre Rabot, archéologues, collaborent à ce projet dans un volet de lutte contre le trafic des biens culturels.

Ce projet a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne, agréé au titre de la convention n° 833115.
Le consortium est composé de 28 partenaires pour un budget de EUR 9 036 105.

 

Logo CNRS    Logo université Jean Monnet  Logo ENS Lyon