UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

Sources des doctrines chrétiennes et réception de la Bible

Axe A - Savoirs et doctrines - Programme 4

Outre la responsabilité et le suivi des volumes édités dans la collection « Sources chrétiennes » (certains comme auteurs ou co-auteurs, la plupart comme réviseurs) et le développement de la base de données Biblindex (voir Axe transversal), l’équipe des Sources chrétiennes (CNRS), bénéficiant d’une bibliothèque de recherche riche de 20000 documents, poursuivra dans le quadriennal 2016-2020 la production ou la coordination de travaux dans le domaine de l’histoire des idées chrétiennes, du IIe siècle au Moyen-Âge, avec des époques privilégiées (IIe-Ve siècles, époque carolingienne, premiers cisterciens). L’un des outils élaborés en ce sens est la base de données Babel, dédiée à la littérature patristique, qui informe le site web de l’équipe et dont le développement informatique devrait encore se poursuivre.

Un champ de recherche privilégié, en lien avec le chantier Biblindex, est celui de la réception de la Bible dans les cultures à ces différentes périodes. Qui lit la Bible, que lit-on dans la Bible, que fonde-t-on sur la Bible en terme de doctrine et de dogmes, de pensées philosophiques (de la métaphysique à l’anthropologie), d’expression littéraire ? Comment lit-on la Bible, selon quelles méthodes exégétiques et à travers quels débats ? Comment édite-t-on la Bible, la recopie-t-on, la diffuse-t-on à l’écrit et à l’oral (liturgie) ?

L’inflexion par le christianisme du cours de l’histoire des idées antiques est un autre domaine de travail, abordé à travers des points de vue particuliers : certains débats dogmatiques cristallisant l’opposition entre « orthodoxie » et « hérésie » (questions trinitaires, pélagianisme, conciles christologiques et leur réception) ; les relations ambiguës entre théologie et philosophie ; la distanciation progressive entre une entité « judaïsme » et une entité « christianisme », et ses conséquences sur l’autodéfinition des chrétiens.

Le programme poursuivra plusieurs séminaires ou ateliers de recherche déjà engagés ou en proposera de nouveaux : notamment les séminaires de syriaque (celui sur le Mystère des lettres syriaques, celui sur la Vie de Saint Syméon le Stylite), ceux sur les écrits monastiques du XIIe siècle, ou sur Agobard de Lyon. À quoi il faut ajouter le stage d'ecdotique (voir Axe transversal) et le séminaire Biblindex, lequel aboutit à des publications dans une collection dédiée, les Cahiers de Biblindex, au sein des Cahiers de Biblia Patristica à Strasbourg. A divers titres, ces séminaires sont validés soit dans le cadre du master « archéologie et histoire des mondes anciens » (GHHAT-LESLA, Université Lyon 2), soit dans le cadre du master en patristique de la Faculté de théologie de Lyon (UCLy).

 

Logo CNRSLogo université Jean MonnetLogo ENS Lyon