UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

Conjonctures

Crise et croissance dans les économies antiques

 Axe C - Société en mutation - Programme 1

L’étude des phénomènes de crise et de croissance dans les économies antiques correspond à un nouveau programme de recherche (dir. Véronique Chankowski, Lyon 2), initié en 2013-2014 par un colloque pluridisciplinaire, Crisis, Auxèsis : qu’est-ce qu’une crise économique dans l’Antiquité ? En exploitant les données nouvelles issues de l'exploration de sites et de matériel archéologiques, principalement dans les travaux menées par HiSoMA (ceux mentionnés dans le programme C1 ainsi que dans le programme C2), et tirant parti des recherches développées sur différentes sources, tant textuelles que matérielles, dans le cadre du programme C1, ce projet de recherche vise à parvenir à une meilleure caractérisation des économies méditerranéennes antiques en confrontant les résultats obtenus avec les analyses des phénomènes de crise et de croissance produites par les sciences économiques. Fortement enraciné dans les terrains de recherche de l'UMR 5189 HiSoMA et de la MSH Maison de l'Orient et de la Méditerranée, il est également fort d'un partenariat avec le Cabinet des Médailles (BNF) pour les aspects relatifs à la numismatique grecque et avec l’UMR 5206 TRIANGLE à Lyon pour les sciences économiques.

 L’étude se focalisera, dans un premier temps, sur la période hellénistique (IVe –Ier s. av. n. è.), bien documentée et propice aux comparaisons régionales. Il s’agira, grâce à un travail collectif, de constituer une sorte d’observatoire de la vie économique antique à l’époque hellénistique en identifiant, dans l’analyse des sources antiques, les éléments caractéristiques :

- A quoi reconnaît-on une crise, ou des indices de croissance, dans nos sources ?
- Comment peut-on analyser en contexte une amélioration des conditions de vie des populations ?
- Dans ce que l’on peut interpréter comme des moments d’échec des économies antiques, quelle part attribuer aux accidents ou au contraire aux blocages institutionnels ?

Plusieurs approches croisées doivent permettre cette enquête à partir des sources disponibles : le vocabulaire (perception par les Anciens des notions de crise et de croissance) mais aussi le croisement des sources écrites (archives épigraphiques, papyrologiques, tablettes babyloniennes) avec l’analyse des données archéologiques et numismatiques sur des sites bien documentés, permettront de procéder à des comparaisons entre les sites et les régions et de parvenir à des études de conjoncture économique.

Le projet prendra dans un premier temps la forme d’un séminaire qui permettra d’intégrer les résultats des fouilles et des études réalisées en particulier (mais non exclusivement) sur les terrains de recherche de l’UMR, et de rencontres scientifiques favorisant le dialogue avec les spécialistes de sciences économiques en partenariat avec l’UMR 5206 TRIANGLE (J. Maucourant).

Il est conçu comme un incubateur pour un projet plus large qui conduira au dépôt d’une candidature à dossier de financement européen.

Deux opérations en cours de réalisation se poursuivront également dans le cadre de ce programme :

 - Vie financière des cités grecques, de la période classique à l’époque impériale :
Faisant suite à la synthèse de Léopold Migeotte, l’étude de textes épigraphiques du monde grec sur une relative longue durée (Véronique Chankowski, Richard Bouchon, Lyon 2 ; Charles Doyen, UCL & HiSoMA ; Isabelle Pernin, Université de Provence & HiSoMA) envisagera l’organisation des finances des cités grecques à partir de la situation que présentent plusieurs décrets financiers des premiers siècles de notre ère, de manière à mieux mesurer l’impact des changements induits par le pouvoir romain d’une part, et d’autre part les phénomènes de continuité avec les systèmes financiers connus précédemment dans plusieurs cités du monde grec. Menée sous forme de séminaires, cette recherche intégrera également l’apport de travaux de numismatique.

- Choix de sources épigraphiques pour l’histoire économique du monde grec, en préparation aux éditions Les Belles Lettres (Véronique Chankowski, Lyon 2, Isabelle Pernin, Université de Provence & HiSoMA).

Logo CNRS    Logo université Jean Monnet  Logo ENS Lyon