UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

Cultes et sanctuaires de Thessalie

 Axe C - Sociétés en mutation - Programme 4

Axe C - Programme 4 - Lieux sacrés et pratiques religieuses (S. Dhennin)

Les recherches sur les sanctuaires et les cultes en Thessalie ont connu ces dernières années des développements significatifs. Cela tient d’abord aux découvertes archéologiques importantes qui ont été faites dans la région, ainsi qu’aux découvertes épigraphiques qui ont été aussi considérables. Tout cela a conduit les chercheurs à renouveler sensiblement l’image que nous avions des cultes thessaliens, cultes panhelléniques, cultes topiques ou "cultes importés".

Règlement religieux de Marmarini (© J.-C. Decourt)

Les travaux de l’équipe lyonnaise s’inscrivent évidemment dans ce mouvement, en collaboration avec nos collègues grecs de l’Université de Thessalie à Volos et les différentes éphories thessaliennes de Larissa, Volos et Karditsa, en collaboration aussi avec nos collègues de l’Université d’Oxford et en particulier
M. Stamatopoulou. Plusieurs publications (parues ou à paraître) illustrent ces recherches, concernant différents aspects des cultes et sanctuaires thessaliens. Ainsi, parallèlement aux travaux sur le fédéralisme thessalien dans ses aspects plus politiques, la réflexion sur les cultes panthessaliens s’est poursuivie. La géographie religieuse de plusieurs cités a aussi fait l’objet de publications en relation avec la préparation de leurs corpus épigraphiques : Larissa, Pythoion, Crannon. Une longue lex sacra découverte hors de tout contexte archéologique à Marmarini, non loin de Larissa, a été publiée par J.-Cl. Decourt. Ce texte opisthographe exceptionnel de cent soixante lignes propose d’une part le calendrier cultuel du sanctuaire d’Artémis Phylakè et de plusieurs divinités associées, sans doute un sanctuaire hors les murs situé au nord-est de Larissa, dont les éléments architecturaux majeurs sont évoqués, et un règlement d’initiation à ce même culte. Il nous fait surtout connaître un certain nombre de divinités d’origine orientale et jusqu’alors inconnues.

Le culte des empereurs romains fait l'objet d'une analyse en lien avec l'étude plus générale du théâtre de Larissa, un des lieux du culte impérial de la cité et de la confédération thessalienne. Enfin L. Darmezin et A. Tziafalias se sont par ailleurs intéressés à un aspect parfois négligé des affranchissements, les "Dédicaces d’affranchis à Larissa", dans un article à paraître dans le prochain numéro du BCH.

Pour les années qui viennent, les travaux seront menés d’abord en lien avec l’achèvement prévu de plusieurs corpus de cités : d’une part les cités de la Tripolis de Perrhébie (Azôros, Dolichè et surtout Pythoion, pour laquelle une centaine de dédicaces sont désormais connues), d’autre part sur deux cités de l’est thessalien, Crannon et Scotoussa. Ils porteront sur les différents aspects des cultes locaux, mais aussi sur les liens entre cultes politiques et ethniques. Dans ce cadre là, deux pistes seront privilégiées : en premier lieu, un travail sur un sanctuaire extra-urbain et fédéral, celui d'Athéna Itônia, qui a fait l'objet de fouilles d'urgence il y a un demi-siècle, dans la perspective d'une collaboration avec les autorités archéologiques de Karditsa ; ensuite, une réflexion sur les liens cultuels qui unissent les deux versants de l'Olympe (R. Bouchon et B. Helly sur le culte thessalien de Zeus Olympios et le sanctuaire de Larissa consacré à Zeus pot'Olumpou ; E. Santin sur le lien qui unit le sanctuaire des Muses à Larissa, connu à présent par un document en cours de publication, et le sanctuaire des Muses de Piérie ; B. Helly sur les dédicaces à Apollon Aisônios et Panlimnios provenant de Gonnoi).

Cette réflexion sur l'existence d'une koinè cultuelle reliant Thessalie et Macédoine fait en partie l'objet du projet de S. Kravaritou, financé par une bourse Marie Curie (Hellenistic Religion through archaeological, epigraphical and literary evidence, Thessalian cults, politics and sacred space, social and cultural anthropology of Ancient Greece, multiculturalism, identity politics, acculturation processes ; 2015-2017) au Lincoln College d'Oxford, en collaboration avec HiSoMA.

Règlement religieux de Marmarini © J.-C. Decourt

 

Logo CNRS    Logo université Jean Monnet  Logo ENS Lyon