UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

Sociétés et pratiques de sociabilité en Orient dans l'Antiquité tardive

Axe C - Sociétés en mutation - Programme 3

Le réexamen de sources grecques d’époque tardive permet d’éclairer différents aspects du contexte social, culturel et religieux  qu’elles mettent en scène. Plusieurs questions seront traitées dans le cadre d’un groupe de travail sur l’Antiquité tardive (dir. Bernadette Cabouret, Lyon 3) qui développera également des partenariats avec l’École française de Rome. On envisage ici le développement d’un programme de recherches ambitieux, mettant en évidence les spécificités de l’Antiquité tardive, tout en analysant également cette période comme le point d’aboutissement de mutations et de transformations des sociétés antiques. Ce programme de travail a donc tout particulièrement vocation à réunir des chercheurs d’horizons divers sur l’analyse des sociétés tardives.

• Recherches sur les circulations et les réseaux dans l’Orient tardo-antique

(dir. Claire Fauchon, ENS).

Ce travail collaboratif consacré au voyage dans le monde syriaque (IIe-VIIe siècles) rassemblera dans une base de données toutes les indications sur les personnes qui voyagent (dans les inscriptions, la documentation littéraire, les manuscrits), sur les structures d’accueil (connues par les textes et l’archéologie) ainsi que les divers realia liés à l’hospitalité (comme les tessères d’hospitalité). Mêlant histoire des textes et archéologie du voyage afin d’étudier les circulations dans le monde oriental et leurs realia dans les milieux syriaques, cette étude a pour objectif, à terme, d’essayer de cartographier ces circulations pour étudier concrètement les réseaux et la manière dont circulent les personnes, les objets, les idées. Un des intérêts est d’éclairer, au moins en partie, les rapports entretenus avec les cultures qui entourent le monde syriaque : mondes gréco-romain, perse, arabe, etc.

• Marqueurs de la différenciation sociale dans l’Antiquité tardive

(dir. Bernadette Cabouret, Lyon 3).

Divers travaux, y compris des doctorats, consacrés à l’alimentation, aux pratiques festives et aux banquets, aux jeux et loisirs, aux espaces de convivialité dans l’habitat, viendront enrichir cette réflexion.

• Recherches sur les correspondances dans l’Antiquité tardive

(Bernadette Cabouret, Lyon 3 & Jean Schneider, Lyon 2).

- Correspondance de Libanios : l'objectif de l'entreprise est de proposer à court terme une édition numérique des Lettres, qui serait aussi une base de données. Il s’agit de rendre visible tout un pan de la littérature ancienne qui demeure inaccessible aux non-spécialistes, en raison de l’absence de traduction complète et de commentaires extrêmement dispersés ; or les 1544 lettres de Libanios sont une mine de renseignements pour tout antiquisant et tout historien en général. Appuyée sur l'édition de R. Foerster (Teubner), le site Web proposera le texte grec et la traduction française et italienne des lettres (au départ, le corpus des 250 lettres de 388 à 393), avec complément de notes philologiques et historiques, mais aussi accès aux métadonnées que constitueront un glossaire institutionnel, un répertoire prosopographique, un thésaurus des références culturelles, etc..., tout cela adossé à un système de requêtage avancé. Le cahier des charges informatique est en cours d'élaboration et doit déboucher sur la conception du site.

- Modèles et langage de la correspondance des Pères de l’Eglise (Grégoire de Nazianze, Basile de Césarée), en partenariat avec le thème de recherche de l’EfR Rome et le monde catholique : unité et diversité quidécline un programme Mémoire des Pères. Ce sont les modalités culturelles qui seront envisagées pour la collaboration à ce programme (B. Cabouret): quels sont les modèles et langages propres de la correspondance utilisés pour transmettre des instructions disciplinaires, développer des points de doctrine, débattre d'un point de morale ou plus généralement de comportement social, voire simplement recommander quelqu'un ?

- Correspondances érudites et genre épistolaire dans le monde byzantin (J. Schneider) : traduction commentée des lettres de Maxime Planude et études sur d’autres épistoliers byzantins. La plupart de ces lettres font partie d'une pratique de l'amitié, et peuvent se ressentir des hiérarchies (âge, statut...) de la société byzantine.

 

Logo CNRS    Logo université Jean Monnet  Logo ENS Lyon