UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

Épigraphie grecque et latine | 2019-2020

Axe Transversal - Edition, archives, humanités numériques - Programme 1
Responsables : Julien Aliquot, Patrice Faure

Le séminaire offre un espace de discussion pour la présentation de textes épigraphiques dont l’édition ou la réédition est en cours.
Les séances se tiennent une fois par mois,
le mardi de 17h à 19h, en salle Reinach, à la Maison de l'Orient et de la Méditerranée, 7 rue Raulin, Lyon 7e.
Réparties sur toute l’année, elles sont ouvertes aux étudiants, aux chercheurs
et aux enseignants-chercheurs.

• mardi 17 septembre 2019
Mourir à Azôros : épitaphes et épigrammes d’une cité perrhèbe de Thessalie
Eleonora Santin, CNRS, HiSoMA
- affiche (.pdf)

Les recherches archéologiques conduites à Azôros, au pied de l’Olympe, ont révélé au nord-est et à l’est du site des nécropoles qui ont livré une centaine de monuments funéraires, dont onze portent une épitaphe versifiée. Grâce à ces trouvailles, il est possible d’étudier un échantillon significatif des tombes de l’une des cités les plus importantes de Perrhébie. Après une présentation du site et de l’histoire de la cité, le séminaire sera consacré aux épigrammes du lot, pour la plupart inédites, qui forment un groupe cohérent du point de vue chronologique. On examinera les choix que manifestent ces inscriptions et qui dénotent, pour une période limitée comprise entre la fin  du Ve et le début du IIIe siècle avant J.-C., le goût des habitants d’Azôros pour la poésie funéraire.

• mardi 1er octobre 2019
Recherches en cours sur les décrets des Déliens
Anaïs Michel, École française d’Athènes
- affiche (.pdf)

Au sein du corpus épigraphique de Délos, et par comparaison avec les grandes stèles des comptes et inventaires, les décrets de l’Indépendance (314-167 av. J.-C.) ont été peu étudiés. Ces textes, votés par la cité, se distinguent par leur caractère formulaire, leur brièveté et par l’imprécision de leur datation. On reviendra tout d’abord sur les apports du programme d’étude des mains de graveurs dans les décrets des Déliens, qui vise à améliorer la chronologie de cette partie du corpus épigraphique en portant une attention particulière aux aspects matériels des inscriptions, de la forme de la stèle aux caractéristiques individuelles de la gravure. Le séminaire donnera aussi l’occasion de présenter un décret inédit découvert en 1990 lors des travaux de l’École française d’Athènes dans le Sanctuaire d’Apollon.

• mardi 12 novembre 2019
Fragments d’une histoire de Delphes « par en bas ». L’apport des actes d’affranchissement d’esclaves
Dominique Mulliez, Sorbonne Université
- affiche (.pdf)

Le nom de Delphes renvoie à l’oracle, aux concours panhelléniques, aux offrandes prestigieuses qui se sont accumulées au cours des siècles dans le sanctuaire d’Apollon Pythien. Mais les centaines d’actes d’affranchissement d’esclaves mis au jour permettent une autre approche de l’histoire de Delphes, non pas celle des notables ou des élites, mais celle des « gens de peu » – les esclaves et les affranchis. L’édition prochaine du premier volume du corpus qui leur est consacré est l’occasion de mettre en valeur certains aspects de cette « histoire par le bas » à travers des exemples qui privilégient des parcours individuels avant de nourrir l’histoire d’un groupe social subalterne.

• mardi 3 décembre 2019
Nouvelles inscriptions d’Antioche sur l'Oronte
Catherine Saliou, Université Paris 8, École Pratique des Hautes Études

Parmi les inscriptions récemment découvertes à Antioche et en cours de publication, on en présentera deux qui concernent directement l’histoire de la ville et les relations entre la cité et le pouvoir impérial. La première, en grec, jette un éclairage nouveau sur un document déjà connu (AE 1983, 927) concernant le creusement d’un canal sous le règne de Vespasien. La deuxième, en latin, dégagée dans le cadre d’une importante fouille de sauvetage, date probablement du IVe siècle apr. J.-C. et commémore d’autres grands travaux.

• mardi 7 janvier 2020
Les inscriptions du théâtre romain de Thasos
Patrice Hamon, Sorbonne Université

• mardi 4 février 2020
Tessères militaires et autres « inscriptions mineures » à caractère militaire : le corpus de la province de Dacie
Dan Dana, CNRS, Anhima

Le séminaire portera sur un petit corpus en cours de constitution, celui des « inscriptions mineures » laissées par les militaires de la province romaine de Dacie sur des supports métalliques (en particulier le bronze) et céramiques (vases, tuiles). Grâce à la mise en série et aux parallèles repérés dans les autres provinces, il est possible d’améliorer la lecture de plusieurs textes et d’ajouter de nombreux inédits. Les documents, de déchiffrement souvent problématique, sont des marques de propriété, des dédicaces et des exercices qui déclinent l’identité des militaires, ce permet de s’intéresser aux pratiques épigraphiques (supports, formulaires, inscriptions en pointillé, écriture cursive), à l’onomastique, au recrutement, à l’histoire militaire des unités auxiliaires et des légions (indication de l’unité, de l’officier éponyme), mais également aux habitudes des archéologues et des épigraphistes, tout en posant la question de la fidélité des dessins publiés.

• mardi 10 mars 2020
Kapèloi et autres marchands dans les defixiones athéniennes de l’époque classique
Louise Fauchier, Lyon 2, HiSoMA

Les rites d’envoutements ou de ligatures (katadesmoi ou defixiones), connus essentiellement par des tablettes de plomb, sont attestés sur une très longue période dans le monde méditerranéen antique. En Grèce, la grande majorité de ces tablettes ont été trouvées en Attique. Nombre d’entre elles sont datées du IVe siècle et ciblent des marchands et leurs activités professionnelles. Malgré leurs inconnues et toutes les questions qu’elles soulèvent, ces documents apportent des informations précieuses sur les interactions, les rivalités et les conflits qui impliquaient le milieu urbain des marchands, non seulement ceux qui exerçaient leurs activités à l’échelle des quartiers ou dans le secteur de l’agora (kapèloi), mais aussi, peut-être, ceux qui travaillaient à plus grande échelle, dans le cadre de l’emporion ou port marchand (emporoi).

• mardi 7 avril 2020
« Cours Drymos, cours ! » Circulation des nouvelles et rôle des hémérodromes dans la Grèce des cités à l’époque classique
Marie Durnerin, ENS de Lyon, HiSoMA, et Clémence Weber-Pallez, École française d’Athènes

Drymos, fils de Théodôros, apporta à Épidaure le jour même des nouvelles de l’épreuve olympique. Un relief fut érigé, accompagné d’une inscription (IG IV² 1 618) vantant non pas tant la victoire olympique, mais surtout l’exploit de Drymos comme messager parcourant en un jour le Péloponnèse. Sa publication, à la vue de tous et en particulier du dieu, invite tout d’abord à réévaluer la place des messagers et porteurs de nouvelles : simples serviteurs du pouvoir ou intermédiaires avec les dieux ? Drymos, dont l’épigraphie nous révèle l’ascendance et la descendance, fait partie de l’élite argienne et réalise ainsi un exploit quasi héroïque dont il gratifie sa patrie, Argos. Le coureur est alors non seulement un vecteur d’informations, mais aussi un représentant prestigieux des velléités diplomatiques de sa patrie et de la cité voisine, Épidaure.

• mardi 5 mai 2020
Inscriptions latines de Vaison-la-Romaine
Nicolas Mathieu, Université de Grenoble

• mardi 2 juin 2020
Nouveautés épigraphiques dans le sanctuaire des Trois Gaules
François Bérard, ENS Paris

Logo CNRS    Logo université Jean Monnet  Logo ENS Lyon