UMR 5189

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire HISOMA

Histoire et Sources des Mondes Antiques

image oiseau MOM

Sommes-nous impuissants face à l’épidémie de Covid-19 ?

par Annelise Poulet, assistante de prévention

 Le Covid-19 nous a brutalement rappelé que personne n’était à l’abri. Cette épidémie, si lointaine à ses débuts, est devenue une pandémie mondiale, nous rappelant que l’humanité avait toujours vécu avec les virus.

Nous avons été confrontés à une situation à laquelle nous n’étions pas préparés. Notre système de santé, habituellement si protecteur, s’est trouvé en grandes difficultés face à cette grave crise sanitaire. Les mots « confinement », « déconfinement », « reconfinement », et tant d’autres, sont entrés dans notre vocabulaire de tous les jours. Certaines annonces ont pu nous faire croire à un dénouement rapide de la crise mais nous avons redécouvert qu’il fallait du temps et de la patience avant de trouver des traitements et des vaccins. 
Nous pouvons avoir un sentiment d’impuissance face à la situation actuelle. Penser que nous ne sortirons jamais du cycle confinement/déconfinement. Nous qui ne sommes ni soignants ni chercheurs, que pouvons-nous bien faire ? Comment participer à la lutte contre le virus ? Sommes-nous donc inutiles ? Non, nous ne le sommes pas ! Nous pouvons faire de la prévention. Elle est, comme le pensait Hippocrate, la seule protection en l’absence de traitement.

Nous pouvons freiner la propagation du virus en appliquant les gestes barrières recommandés par les autorités sanitaires. Même si certains d’entre eux sont désagréables (port du masque) et moralement contraignant (distanciation sociale).

1. Se laver très régulièrement les mains
2. Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
3. Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter
4. Porter correctement un masque quand la distance ne peut pas être respectée et dans les lieux où cela est obligatoire
5. Respecter une distance d’au moins un mètre avec les autres
6. Limiter au maximum ses contacts dans un espace fermé
7. Éviter de se toucher le visage
8. Aérer les pièces 10 minutes, 3 fois par jour
9. Saluer sans serrer la main et arrêter les embrassades

L’incitation au lavage régulier des mains est une belle revanche pour Claude Pouteau (chirurgien lyonnais du XVIIIe siècle) et pour Ignace Semmelweis (médecin hongrois du XIXe) qui ont voulu, sans succès, l’imposer en milieu hospitalier. Leur histoire est à lire et à écouter sur France Culture.

Épidémie : apparition accidentelle d'un grand nombre de cas (d'une maladie infectieuse transmissible) ou accroissement considérable du nombre des cas dans une région donnée ou au sein d'une collectivité.
© 2020 Dictionnaires Le Robert - Le Petit Robert de la langue française

Pandémie : méd. épidémie qui atteint un grand nombre de personnes, dans une zone géographique très étendue
© 2020 Dictionnaires Le Robert - Le Petit Robert de la langue française

  https://pixabay.com/fr/photos/se-laver-les-mains-laver-les-mains-4940196/

 

Logo CNRS    Logo université Jean Monnet  Logo ENS Lyon